Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Carrefour de la Croisette : début des travaux le 21 septembre 2 giratoires pour le 2éme carrefour le plus pratiqué du département

image_pdfimage_print
Le plan du projet définitif

Le plan du projet définitif

Les travaux d’aménagement du carrefour de la croisette débuteront le 21 septembre prochain avec une première phase qui devrait durer 10 semaines. Ils se reprendront ensuite au printemps avec une seconde tranche estimée à 14 semaines pour se finir mi-juin ou courant juillet en fonction de la météo et des aléas inhérents à ce type de chantier de grande envergure.

IMG_4181-WEB

Patrick Didier, Jean-Luc Perrot & Laurence Vernier

Lundi après-midi, le 1er adjoint Jean-Luc Perrot (également en charge de la voirie et des réseaux communaux) ainsi que le responsable des services techniques de la Ville ¨Patrick Didier recevaient Laurence Vernier, adjointe au service étude routière du Conseil Départemental des Vosges. Un trio chargé de présenter le projet définitivement retenu pour l’aménagement du carrefour de la Croisette ainsi que les délais envisagés pour mener à bien le chantier.

Ce sont donc deux giratoires séparés de 100 mètres et d’un rayon de 15 mètres chacun qui seront mis en place dans le but de sécuriser et fluidifier le trafic automobile dans ce secteur de la ville. Ces deux giratoires seront reliés entre eux par deux fois deux voies (2 voies dans chaque sens de circulation) et équipé d’un bi-pass qui permettra d’un côté de rejoindre directement le boulevard d’Alsace depuis le boulevard de Saint Dié, et de l’autre la D423 (vers Granges-sur-Vologne/Kichompré) depuis le boulevard de Colmar (D417).

Le projet comprend également l’éclairage du boulevard (central notamment) et l’aménagement des trottoirs avec des contre-allées de 3 mètres 50, des zones de stationnement ainsi qu’un arrêt de bus et une mini déchetterie côté bar le Bosphore-Croix Rouge-Radio Libert. C’est d’ailleurs de ce côté que les travaux commenceront avec la phase 1. Il y aura déjà de la préparation dés le 14 septembre, le début du chantier sera effectif au 21 septembre. Une 1e phase qui durera normalement 10 semaines et s’arrêtera pour Noël.

La phase 2 concernera donc l’autre côté du boulevard et reprendra au printemps pour une durée estimée à 14 semaines. On notera que le cheminement piéton a été pris en compte dans l’étude du projet et que des places de parking seront aussi aménagées dans l’allée du toit Vosgien. Si la circulation sera légèrement perturbée, l’accès pour les riverains sera sauvegardé et la sortie direction boulevard sera maintenue en sens unique pendant les deux phases.

L’ensemble du chantier a été confié aux entreprises Peduzzi TP de Saint Amé et le montant de l’opération s’élève à 768 355 Euros. Le Département prendra en charge 49 % de la somme globale à hauteur de 379 260 Euros, la Ville de Gérardmer couvrira 42 % des dépenses à hauteur de 321 595 Euros et les 9 % restant sont couverts par le Département avec une subvention de 67 500 Euros en faveur de la Ville de Gérardmer.

Pour conclure, on notera que le projet de démontage du pont de la Jamagne est encore dans les tuyaux. Toutes les études ne sont cependant pas encore abouties, tout comme les négociations avec les entreprises Cuny. « Financièrement, nous n’avions de toute façon pas les moyens de mener les deux chantiers simultanément et le désagrément pour les usagers aurait été trop important », précise à juste titre Laurence Vernier.

 

vue en coupe

vue en coupe




6 réactions sur “Carrefour de la Croisette : début des travaux le 21 septembre

  1. xavier vervisch

    une piste cyclable est elle prévue ? la prise en compte des 2 roues devrait être obligatoire quand il y a un nouvel aménagement de ce type.
    j’espère que c’est le cas.

    répondre
    1. Alexis MARTIN

      Inutile. Par contre sont prévus des quais de déchargement de FRET pour les trains qui achemineront en masse passagers et marchandises, afin de ravitailler la Zone Commerciale de la Croisette.

      répondre
  2. François Laubacher

    Et quoi ? …
    Et bien ça va de soi, mais je plussoie
    Ma foi,
    Et pour cette fois,
    Plus de mille fois à votre voix pour cette voie
    Laubacher François

    répondre
  3. Laubacher

    Bjr,
    Ma répartie au texte de X Vervisch est, telle qu’elle est insérée…, absolument inaudible voire incompréhensible, on la pense répondre au texte d’A. Martin, ce qui n’est pas le cas ….
    Merci !
    Fr. L.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *