Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Communiqué du Comité Antiracisme de Gérardmer et de section locale de la Ligue des Droits de l’Homme locale : Les Gêromois ont-ils la mémoire courte ?

image_pdfimage_print

Communiqué

Du moins certains d’entre eux qui se permettent d’insulter,sur les réseaux sociaux, le maire, Mr Speissmann, en protestant violemment contre sa proposition d’accueillir, dans notre ville, huit à dix personnes réfugiées.

Cette proposition répond non seulement aux sollicitations du Président de la République, mais également aux vœux de certains Gêromois réunis le 4 septembre, place des Droits de l’Homme à l’appel du Comité Antiracisme et de la Ligue des Droits de l’Homme.

Ces protestataires ont-ils oublié que la reconstruction de Gérardmer s’est effectuée avec le concours et le travail d’immigrés Italiens maçons, tailleurs de pierre, cantonniers… qui avaient fui le fascisme de Mussolini ? Ont-ils oublié que certaines familles ont accueilli des familles Algériennes de Harkis, population qui voulait échapper aussi aux massacres probables et règlements de comptes de leurs compatriotes au lendemain de la guerre d’Algérie ?

Assurant le Maire de notre appui, les membres du Comité Antiracisme de Gérardmer et la section locale de la Ligue des Droits de l’Homme, apportent leur soutien à une action commune d’humanité et de solidarité, souhaitant que de nombreux Gêromois s’y associent.

Fête 2°13