Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Les anciens salariés de la papeterie de Docelles déboutés Les salariés sont encore sous le choc. Ils ne pourront pas reprendre l'activité

image_pdfimage_print

P1290180

Cet après-midi les 34 ex-salariés UPM Docelles réunis en SCOP (Société Coopérative et Participative) attendaient le verdict du Tribunal de Commerce d’Epinal concernant la reprise de l’entreprise par ces mêmes employés. Les ex-salariés sont encore sous le choc. La proposition n’a pas été retenue. Le tribunal de commerce a donné raison à UPM. 

Ils ont été déboutés sur toutes leurs demandes. La papeterie UPM de Docelles est fermée depuis janvier 2014.

« C’est dramatique pour l’économie locale, pour l’emploi. On ne s’attendait pas à un tel verdict. je suis sous le choc. On a été abandonné par tous !  » témoigne Nicolas Prévot, président de l’association « Sauvons la papeterie de Docelles ».

« Le tribunal de commerce d’Épinal donne raison à UPM qui ne fait que mentir. » poursuit-il. La papeterie UPM de Docelles est la plus vieille papeterie de France.

Les ex-salariés peuvent encore faire appel de cette décision. A suivre !

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *