Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Que Marianne était jolie…..elle l’est toujours elle est maintenant installée dans la salle du Conseil

image_pdfimage_print
Les élus auprès de l'artiste

Les élus auprès de l’artiste

« Dieu  que Marianne était jolie, quand  elle marchait dans les rues de Paris, en chantant à pleine voix « , ça ira ». Michel Delpech est bien loin et pourtant !

Dieu que la Marianne de Sylvie Botte est jolie et c’est presque naturellement que l’œuvre de verre a trouvé sa place dans la salle du Conseil Municipal.

La genèse de l’arrivée du vitrail à l’hôtel de Ville, ou plutôt du fusing, c’est à dire travail du verre, débute à la Bresse, là même où Sylvie Botte, passée maitre dans l’art du travail du vitrail, expose l’été dernier.

L’adjoint au maire Jean-François Duval découvre la réalisation et savoure le moment. Même chose pour quelques gérômois présents notamment l’adjointe à la culture Anne CHWALISZWESKI  qui évoque l’œuvre au maire Stessy Speissmann. D’un commun accord il est décidé que la commune ferait l’acquisition d’une Marianne peu commune, en  tout cas originale dans sa version vitrée et serait à la vue des élus locaux et forcément de quelques visiteurs susceptibles de se rendre salle Gérard d’Alsace : c’est ainsi qu’elle se nomme.

 » Et j’en suis très fier  » commente lors de l’installation Sylvie Botte » c’est un honneur de figurer en aussi bonne place ».

La Marianne de Sylvie aura demandé tout de même une cinquantaine  d’heures de travail,  5 cuissons différentes à 660° pour ce médaillon de grisaille d’une dimension de 70X90 : terme exact pour les spécialistes.

Pour le reste, il suffit de laisser parler ses yeux et son âme de regardant. Loin du tumulte de la société, l’essentiel est souvent ailleurs que dans le matérialisme primaire,  surtout lorsqu’il se trouve dans l’art.




2 réactions sur “Que Marianne était jolie…..elle l’est toujours

  1. Cathy W-I

    Je t’adresse mes chaleureuses félicitations pour ta superbe Marianne qui a trouvé sa place d’honneur en mairie.
    Je suis heureuse pour toi.
    A très bientôt à la MCL pour la reprise des cours.
    Je t’embrasse
    Cathy w-i

    répondre
  2. Pat. ROSSAT L.M.

    Peut-on connaître le prix d’une telle acquisition ? …
    Est-il possible aussi de donner son avis sur ce chef d’œuvre …. évoquant plus, excusez-nous…, un XIX° finissant, et pourquoi pas «saint sulpicien-laïc à souhait ? » …, plutôt que notre XXI ° de 15 ans déjà mais toujours imaginatif pétaradant et iconoclaste !….
    Mais peut-être répond-elle exactement aux termes de la commande ? …
    L.M. Pat. ROSSAT

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *