Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Le ras le bol des maires du département Ils seront dans la rue samedi à partir de 14h30

image_pdfimage_print

P1280536

Samedi prochain, les maires du département ont décidé de taper un grand coup pour se faire entendre. Ils vont se rassembler devant la préfecture des Vosges à partir de 14h30 pour protester contre la baisse brutale des dotations de l’Etat.

P1280538Auparavant, le matin, dans bon nombre de communes, les élus iront, par différentes actions, à la rencontre des habitants pour les informer de la situation. « La réduction des dotations de l’Etat risque d’avoir un effet domino sur l’économie nationale et la question se pose de savoir si la réduction aussi drastique des dotations de l’Etat ne finira pas par coûter plus cher au pays en terme de baisse de la croissance et d’augmentation du chômage » assure Dominique Peduzzi, le président de l’association des maires des Vosges.

Les élus vosgiens appellent leurs concitoyens à les soutenir. « Les habitants seront les premières victimes de cette baisse brutale des dotations qui appauvrit les investissements et paralyse certains services essentiels à la qualité de vie de la population, à la cohésion sociale et à l’activité économique dans la commune. » poursuit-il.

Les élus vosgiens souhaitent rencontrer le préfet des Vosges samedi, jour du rassemblement.

C.K.N.

image_pdfmaire



3 réactions sur “Vosges – Le ras le bol des maires du département

  1. Gilles Chipot

    Jean Pierre Chevènement a dit en son temps :« Un ministre, ça ferme sa gueu.. ;si ça veut l’ouvrir, ça démissionne » .
    La baisse des dotations de l’état aux communes étant décidée par un gouvernement socialiste, Les maires socialistes Vosgiens qui défileront samedi devraient s’en inspirer et appliquer pour eux même cette phrase empreinte de courage et de bon sens… !

    répondre
  2. philippe Geoffroy

    COMMENT TAIRE UBU
    Ce matin,à l’arrivée des infirmiers,le premier m’invite à m’allonger sur une croix Camée pour m’injecter ma drogue. Le second,David, me recouvre d’une étiole; il me demande mes dernières volontés : un croissant lunaire lui réponds-je. TOUT bascule d’un coup!!!
    Je me retrouve(si j’ose dire)dans le serveur d’un site d’infos à la mémoire du vosgien disparu et inconnu, adepte des rallyes ovomobiles et ovipare .Un type qui avait bien compris qu’on ne fait pas d’omelette sans casser des boeufs.Ce pauvre bougre, Maire de son état à un problème avec son bol alimentaire rempli au ras! Il décide de taper un grand coup sur Florian Philippe qui est au pot, les sphincters turgescents à cause d’une diarrhée chronique. Pour faire diversion Stessy, patron de l’abattoir de Domvallier lache les moutons sur Vanessa Verveine qui, furieuse qu’on lui gache sa journée du Patrie-moine, lui flanque une tisane.La police de l’environ ne ment que si elle respire déclare le climat irrespirable!mais réussi à se saisir avec l’aide des anciens de la classe 62 d’un esprit ardent dans un corps musclé; baron de son état. Ce nobliaux réactionnaire tentait de lacher en pleine rue d’Epis Anal les maires des Vosges en les obligeant à beugler. Heureusement,le barde bien connu francius Lobacherix était présent pour canaliser cette horde de furieux. Sa corne,telle une muse les renvoie-comme au bon vieux temps du rallye de Lorraine-en deuxième division, celle de l’hydre à dada, réservée aux bidets qui, quand il broute il fait des pets.
    Heureux-se-ment tout ce petit monde en émoi, se retrouve bien plus tard ;peut etre mème trop tard,au repas annuel de la classe 62 pour boire plein de sagesse la cigue dans un ballon de rouge des Vosges servi par des benets veules
    Philippe!!!CA VA?? me demande ma triste image dans ce miroir brisé. OUI OUI répondis je car le boeuf est lent mais la terre est patiente.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *