Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Le groupe politique Gérardmer Solidaire s’élargit Création d'une association

image_pdfimage_print
Eric Defranould au centre des débats

Eric Defranould au centre des débats

 

Ca sent les prochaines échéances électorales et comme tout groupe politique qui se respecte, on serre les rangs. C’est ce que fait le Gérardmer Solidaire qui siège au conseil municipal par le biais de Eric Defranould et dont la volonté aujourd’hui est d’agrandir le groupe de sympathisants afin de peser un peu plus sur la vie sociale notamment de Gérardmer et de ses environs. Samedi, une dizaine de militants s’est réunie à la Maison de la Montagne afin de définir les grandes lignes de ce que sera l’association de soutien. Celle ci n’a pas encore de nom, mais la constitution de statut sur fond d’engagement est lancée.

[nous préférons être au prise avec des problèmes réels, tenter de les résoudre collectivement en apportant chacun des idées plutôt que de subir passivement les conséquences des décisions prises par des professionnels de la politique]….[l’adhésion n’est pas conditionnée au paiement d’une cotisation, c’est une contribution volontaire]…….l’adhésion n’est pas liée à l’âge, la religion ou la nationalité. L’association est ouverte aux différences culturelles, au cosmopolitisme et à l’internationalisme]

Eric Defranould est revenu sur sa charge de conseiller municipal  » ça se passe pas mal,  même si nous avons quelques points de clivage comme celui lié à la gestion des pistes de ski et aux investissements. Si nous devons faire face à deux hivers sans neige, nous devrons trouver les ressources nécessaires….nous sommes dans la démesure, nous ne sommes pas à la Bresse. En ce qui concerne le service public, je suis persuadé que l’on aurait pu empêcher la fermeture de deux écoles que sont celles du Bas et du Costet-Beillard. C’était vraiment jouable »

D’autres situations problématiques pour Gérardmer solidaire ont été évoquée comme la pollution de la Cleurie, les sans-papiers ou encore la situation des réfugiés….

Bref, le groupe politique veut [construire une cité plus solidaire, dans laquelle les citoyens prendront en charge la vie locale au lieu de la subir].

A suivre ! Plusieurs réunions de travail sont déjà programmées dont  le 20 novembre à 20h à la Maison de la Montagne. Le nom de l’association sera ainsi choisie.




6 réactions sur “Le groupe politique Gérardmer Solidaire s’élargit

  1. Gilles Chipot

    Un télésiège débrayable était pour Gérardmer une obligation. Et cela même en tenant compte de l’incertitude due au risque climatique.
    Ce matériel boostera la fréquentation hivernale et servira de pivot au futur développement d’activités estivales sur la Mauselaine /les gouttridos.
    Si squiron était loueur de skis et non pas batelier, son avis serait peut être différent.

    répondre
    1. Metzger

      C’est exactement ça, il ne pense pas au personnes qui dépendent du développement de la station d’hiver de Gerardmer. On ne vie pas que du lac, surtout quand il fait moche juillet, août.

      répondre
  2. Francis HAXAIRE

    Il a (Eric Defranould) parfaitement le droit -et même le devoir eu égard à son électorat de rupture- de contester le choix de certains investissements publics lourds.
    Après chacun défend son précarré, nous sommes en démocratie et dans un pays de LIBRE EXPRESSION, n’en déplaise aux partisans des lobbies de tout genre !

    répondre
    1. rogers

      Mais mr Haxaire ,la « libre expression » en France n’existe plus .Maintenant, ouvrir la bouche pour donner son avis ,c’est ouvrir la porte du tribunal .

      répondre
    2. Gilles Chipot

      Je vois que vous maitrisez parfaitement le fonctionnement de la démocratie.

      Eric Defranoux s’est exprimé et ensuite d’autres citoyens ont exprimés leur libre opinion.

      Point.

      répondre
      1. Francis HAXAIRE

        Réponse tardive car n’étant pas batelier je ne suis pas toujours « sur le pont ».

        Pas du tout « Point » et surtout pas « final » ou « Circulez, il n’y a rien à voir » !

        Attendons de savoir vendredi les finalités si autres que politiques de l’association naissante.

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *