Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Le Saveurs Club….home sweet home Le nouveau rendez-vous des "bruncheurs" et des "bistroqueurs" gourmands

image_pdfimage_print
L'équipe du Saveurs Club

L’équipe du Saveurs Club

La saga Schmitt, chocolatier-pâtissier  de père en fils, c’est un peu comme un jeu des 7 familles. A la demande on trouve toujours une personne de la filiation pour prendre le relais et quand ce n’est pas Jean-Emile qui s’y colle, c’est soit Jérôme, Barthélémy, Patricia ou un employé promu à un amour paternaliste des dirigeants de l’entreprise. Alors, dans de telles conditions,  le nouveau rendez-vous des « bruncheurs » et « bistroqueurs » néologisme, devient  dixit nos amis anglais  » The Place to be » c’est à dire l’endroit où il faut être pour passer un réel moment de dégustation, de restauration et tout simplement du plaisir du palais. Depuis maintenant quelques semaines, Le Saveur Club est installé avec emprise sur la rue Charles de Gaulle dans une aile de la nouvelle maison Garnier, feue Didier Chaussure. Et ça marche, of course ! Le lieu de vie est magnifique par son

Jérôme Schmitt devant les produits à emporter

Jérôme Schmitt devant les produits à emporter

agencement et les matériaux utilisés. L’objectif de la confrérie Schmitt est donc de proposer le meilleur du meilleur soit  la possibilité de se restaurer tous les jours pour le déjeuner, le vendredi et samedi pour le diner en supplément. Sur la base d’une suggestion cuisinée (poisson ou viande)  ou de choisir d’une assiette traiteur constituée d’une tourte, d’une pâté lorrain, d’une quiche, d’un pithivier d’automne accompagné de légumes frais  et salade….Sans oublier les assiettes de charcuterie, fromage ou mixte. Et pour compléter la carte, le bistrot gourmand ne serait rien sans le brunch du dimanche matin servi à partir de 11h jusqu’à 15h et le must à emporter ou, sur assiette, les incontournables  pâtisseries Schmitt avec en bonus le redoutable « Royal Chocolat » et la « Tarte au Citron » de Jean-Emile.

Une école de pâtisserie :

La labo de l'école de cuisine

La labo de l’école de cuisine

Au fonctionnement du vaisseau on retrouve les Schmitt à tous les étages. Devant, derrière les fourneaux  pour un turnover des dirigeants que l’on aperçoit également dans les magasins et laboratoires de Gérardmer et Nancy. Sans compter sur la présence de Jérôme et Jean-Emile au tableau noir de l’école de pâtisserie qui fonctionne le vendredi et samedi après midi de 15h à 18h30 (6 à 7 personnes)

 » Notre souhait est d’amener  des amateurs au bon ou très bon en leur déclinant toutes les étapes de la  réalisation d’un produit » commente Jérôme ancien des Bas-Rupts, du Val Joli qui arbore un brevet de maitrise » si les recettes sont respectées, on doit aller vers la réussite. La pâtisserie comme la cuisine : c’est mathématique ».

Au menu des premiers cours : les macarons, les desserts chocolatés, la pâte à chou, pour une pratique qui sera  évolutive en fonction des saisons ou des disponibilités des « profs ».

Un coin salon qui va évoluer dans le temps

Un coin salon qui va évoluer dans le temps

La suite n’est qu’une affaire de goût, de dégustation et d’éducation des papilles. Que cela se passe  à l’intérieur même du laboratoire dans le cadre de l’école de pâtisserie, ou en salle, les pieds sous la table à déguster une spécialité de la maison. La Maison Schmitt de père en fils évidemment,  une forme de « home sweet home« . Au fait qu’est ce que je vous sers !




Une réaction sur “Le Saveurs Club….home sweet home

  1. Célibataire éxigeant

    Les jeunes font bouger le centre ville et c’est tant mieux . Bergerie, Mémé, Saveur Club, la Ruelle les prix sont hyper correct et l’accueil est au top j’ai tout testé …Gerardmer tire vers le haut il faut le reconnaître et c’est bon pour tout le monde.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *