Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges– Déménagement de la Chambre régionale des comptes : Didier Migaud rencontre les salariés Le coût du déménagement est estimé entre 2 et 3 millions d’euros

image_pdfimage_print

cour-des-comptes

Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud était à Epinal hier pour rencontrer le personnel de la Chambre régionale des comptes de Lorraine. Il a aussi rencontré le maire d’Epinal mais aucun accord n’a été trouvé. La Chambre sera donc transféré à Metz. 

En effet suite à la décision de transférer la Chambre régionale des comptes de Lorraine d’Epinal à Metz, Michel Heinrich avait organisé une manifestation devant l’instance début septembre.

Depuis plusieurs mois, Michel Heinrich se bat pour que le seul organe régional implanté dans les Vosges reste à Epinal, mais en vain.

L’arrêté a été publié ce jeudi, donc plus moyen de revenir en arrière, la Chambre régionale des comptes de Lorraine partira donc pour Metz.

La rencontre avait lieu en présence de François Vannson, président du Conseil départemental, le Gérard Cherpion ainsi que les sénateurs Jackie Pierre et Daniel Gremillet. La rencontre n’était pas ouverte à la presse.

La Chambre régionale employait près de 56 personnes à Epinal. Le coût du déménagement est estimé entre 2 et 3 millions d’euros. Les fonctionnaires devraient toucher 25 000 euros de prime pour déménager.

La chambre régionale était implantée à Epinal depuis 1985 grâce à l’ancien maire Philippe Seguin.

C.K.N.




4 réactions sur “Vosges– Déménagement de la Chambre régionale des comptes : Didier Migaud rencontre les salariés

  1. Gilles CHIPOT

    Assez amusant d’écouter la flute enchantée du gouvernement Hollande / Valls.Ils nous jouent la défense des territoires ruraux et dans le même temps les dézinguent.

    répondre
  2. ADAM

    Le socialisme dans toute sa splendeur !!!! Ah les promesses, les promesses, je jubile rien que de penser aux régionales ou ils vont prendrent une déculottée magistrale . Et franchement tant mieux ! JP et les autres qui pensent comme moi .

    répondre
    1. ch perrin

      JP et Adam qui pensent comme ils veulent mais surtout anonymement. Je ne voterai pas socialiste non plus mais je ne me réjouis pas de leur échec car ce qui nous attend n’est vraiment pas réjouissant surtout si des gens capables de tels commentaires sans autre moteur que la rancœur voire la violence arrivent au pouvoir.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *