Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Une conductrice arrive au commissariat avec 1,84 g/ litre de sang ! Pour prendre des nouvelles de son compagnon interpellé auparavant pour conduite en état d'ivresse.

image_pdfimage_print

police16-300x200Un conducteur de 26 ans a été contrôlé par la brigade de sûreté urbaine d’Épinal avec 1,12 grammes d’alcool par litre de sang. Interpellé pour conduite en état d’ivresse, il a été placé en cellule de dégrisement.

 

Il s’est avéré que ce jeune homme conduisait sans permis, ni assurance. Sa passagère, âgée de 25 ans, hérite des clés de la voiture.

Quelques heures plus tard, elle vient prendre des nouvelles de son mari au commissariat devant lequel elle stationne son véhicule. Soumise à son tour à l’éthylotest, il apparaît qu’elle conduit avec 1,84 grammes d’alcool par litre de sang. Elle a également fini en cellule de dégrisement !

Tous deux devront répondre devant le tribunal d’Epinal des faits de conduite en état d’ivresse.




Une réaction sur “Vosges – Une conductrice arrive au commissariat avec 1,84 g/ litre de sang !

  1. Della Maria

    Il y a quand même un problème évident à ce que la BSU remette les clés du véhicule à cette passagère quelques heures auparavant, elle avait forcément déjà ce taux d’alcoolémie (ou un peu plus ou un peu moins) et se trouve être un danger public (le même ou pire que son compagnon précédemment !) en « héritant » des clés par la police sans autres précautions …..
    C’est une pratique assez courante en France et c’est aussi incompréhensible que dangereux.
    Il serait quand même plus avisé de prévoir une escorte pour un/e passager/e alcoolisé lorsque le pilote est interpellé….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *