Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Le concert du Bataclan en images : « on était venu pour faire la fête » Deux regards se croisent à la MCL et apportent une note positive : il y avait un avant, il y aura un après

image_pdfimage_print
Delphine Aubry, Estelle Pérel & Stéphane Lepoil, instigateurs de cette exposition visible au foyer-bar de la MCL

Delphine Aubry, Estelle Pérel & Stéphane Lepoil, instigateurs de cette exposition visible au foyer-bar de la MCL jusqu’au 17 décembre 2015

Depuis ce mercredi 25 novembre, la Maison de la Culture et des Loisirs de Gérardmer vous propose de découvrir une exposition en deux volets : d’un côté le projet « Pour demain je veux », travail collectif des étudiants de l’école supérieure d’Épinal, de l’autre les photos du concert du Bataclan avant le drame.

Les photos de Manu Wino : envoyer des ondes positives et rappeler que les gens était au concert du Bataclan pour faire la fête !!

Les photos de Manu Wino : envoyer des ondes positives et rappeler que les gens étaient au concert du Bataclan pour faire la fête !!

Une exposition croisée qui a commencé à voir le jour le surlendemain des attentats du 13 novembre, lorsque le directeur de la MCL Stéphane Lepoil a découvert les clichés du photographe Manu Wino, 39 ans. Présent au concert des Eagles Of Death Metal tout comme 7 autres photographes professionnels venus couvrir l’événement, ce dernier proposait à qui le souhaitait les clichés du concert pour que ces derniers soit exposés. Situé aux pieds de la scène, ce dernier à pu fuir à temps et confie ne même pas avoir vu les terroristes.

EODMBataclan-HD-14-WEBConscient d’être chanceux, il ne souhaitait cependant pas revoir ni même diffuser ses photos. Puis il a « décidé d’envoyer des ondes positives » à travers ses photos, pour « qu’on se souvienne des sourires, du rock’n roll et qu’on était là pour faire la fête ». Hé oui, le rock n’est pas mort et ce n’est pas une bande de fanatiques qui aura sa peau, tout comme la capitale parisienne qui continuera à faire la fête. Cette belle série consacrée aux Eagles Of Death Metal et à leur public est bien là pour le prouver, l’énergie qu’elle dégage suinte de chaque cadre…

10409612_745271405554118_1415571464221206256_nA l’annonce de la mise en place de cette riche idée de la part de Stéphane Lepoil, Estelle Pérel a rapidement rebondi pour la mettre en résonance avec un autre travail effectué par les étudiants de l’école d’Arts d’Épinal auquel elle-même a largement participé. Réactivé pour l’occasion, « Pour demain je veux » fait suite aux attentats de Charlie Hebdo qui ont suscité chez beaucoup de Français le besoin de s’unir. En réponse, les étudiants ont proposé un support à compléter pour penser de nouveaux lendemains, partager des utopies, des rêves les plus fous…

Support accompagné des photographies de manifestations de soutien à Charlie par Johanna Rousseau et bien sûr Estelle Pérel, actuellement en service civique à la MCL où elle se penche principalement sur la politique d’exposition de la maison. C’est en effet elle qui vous propose les animations/ateliers programmés les dimanches en lien avec les expositions de la galerie. « L’idée est d’apporter un regard positif pour dépasser l’attentat, montrer qu’il y a un lendemain après tout cela », précise Estelle.

Et Stéphane Lepoil de poursuivre : « C’est une manière de faire le lien avec ce que l’on fait ici à la MCL, notamment des concerts, des moments festifs et culturels ». Tout est dit ou presque sur cette double expo qui vous attend donc à la maison du boulevard de Saint-Dié. Vous pourrez donc apprécier ces clichés, et peut-être, si le cœur vous en dit, déposer un petit mot dans l’urne prévue à cette effet dans le cadre de « Pour demain je veux ». L’ensemble de ces mots seront affichés lors du décrochage de l’exposition prévue le 17 décembre, ainsi que sur le mur Facebook de « Pour demain je veux ».

RDV sur le https://www.facebook.com/pourdemainjeveux/?fref=ts




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *