Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Équipés de la tête aux pieds et prêts à attaquer l’hiver Les hommes en rouge font leur shopping

image_pdfimage_print
Franck Lemaire en compagnie de Clémence & Hervé, moniteurs sur le domaine skiable de Gérardmer

Franck Lemaire en compagnie de Clémence & Hervé, moniteurs sur le domaine skiable de Gérardmer

Samedi, l’Espace LAC accueillait, pour la première fois, la Journée Professionnelle annuelle des moniteurs de ski du massif des Vosges. Un rendez-vous qui avait lieu historiquement à la Bresse mais qui a été délocalisé en Perle des Vosges cette année. C’est donc l’ESF de Gérardmer qui a eu le plaisir d’organiser ce bel événement réservé aux 380 Monitrices et Moniteurs des 13 écoles du Massif des Vosges.

IMG_0758-WEB« Nous pensions que cette journée avait aussi sa place à Gérardmer et que c’était bien de changer un peu. Désormais nous alternerons chaque année avec la Bresse. En tout cas, aujourd’hui, je ne sais pas si c’est le site, le beau temps ou la nouveauté, mais nous avons vraiment beaucoup de monde, ça fait plaisir à voir », commentait le directeur de l’ESF gérômoise, Franck Lemaire, en observant une salle effectivement pleine de moniteurs en train de faire leurs petites emplettes.

IMG_0756-WEBIl faut dire qu’il y a de quoi faire dans cette belle showroom destinée à la présentation du nouveau matériel 2015/2016 de Ski Alpin et Nordique. 16 Marques étaient représentées avec tout ce qu’il faut pour s’équiper et s’habiller de la tête aux pieds : casques, skis, bottes, masques, gants et textile technique, on avait que l’embarras du choix samedi.

Enfin, le groupement d’achat du Syndicat National des Moniteurs était bien sûr de la partie avec la nouvelle tenue de Moniteur 2015/2018 de la Marque : Helly Hansen. « Il y a un appel d’offre avec un cahier des charges précis. Le matériel est même testé et cette année, c’est donc cette marque qui a été retenue », ajoutait Franck Lemaire. Les moniteurs n’attendent donc plus que la neige, les réservations sont lancées, et à la station de la Mauselaine, comme le spécifiait le directeur de l’ESF, l’enjeu sera notamment de s’adapter au nouveau calendrier scolaire : « Tout le Grand Est est désormais dans la même zone, il faudra bien gérer l’afflux de vacanciers pendant cette période ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *