Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Gérardmer-Triathlon chemin faisant ça nage, ça roue, ça courre !

image_pdfimage_print

P1040998La vie d’une association n’a rien d’un long fleuve tranquille, dès lors qu’il faille faire fonctionner un groupe de compétiteurs. Et pourtant, Gérardmer-Triathlon travaille dans la sérénité depuis des années, dans le calme  et la rigueur de sa passion avec pour objectif premier de s’occuper au mieux des adhérents, notamment des jeunes qui perpétuent dans le temps un réel esprit de club. Et ça marche, ça fonctionne ! Avec un effectif à peu près stable de 60 licenciés dont 15 jeunes issus de l’école de Triathlon. De futurs grands athlètes  ( on l’espère tous ) que l’on retrouve toute l’année  à l’entrainement, mais surtout dans des compétitions organisées sur le territoire régional, voire parfois national à l’instar des séniors et plus : le tout parfaitement encadré par les bénévoles de l’association dont Joël Michel, le président, qui se multiplie sur le terrain depuis la création de la discipline sur les bords du lac dans les années 80…petite ombre s’il en est, au tableau compétition, la déconvenue de Johann Mathis qui défendait son titre de champion du monde XTerre à Hawai (35-39 ans). Victime d’une tendinite récurrente qui a contrarié sa saison,  il a cédé sa couronne à la fin du mois d’octobre dernier.

Ainsi va la vie de Gérardmer-Triathlon dont les licenciés participent régulièrement aux traditionnels stages de la Ligue de Lorraine mais aussi initiés par l’association elle même comme ce fut le cas lors d’un long week-end de mai passé dans le Jura à gravir des cols.

Outre le fait de retrouver les triathlètes sur le terrain de leurs exploits, les « tryptiqueurs« , néologisme, ont également participé cette année à la Fête des Jonquilles en proposant un sujet fixe mais aussi une buvette sur le parcours du défilé, histoire d’alimenter les caisses de l’association.  A ce propos, la bande à Joël Michel s’est essayé  à la vente de jus de pommes, dont les 100 bouteilles commandées ont été liquidées en quelques coups de coude….L’opération sera reconduite.

Une mobilisation,qui a permis l’achat de nouvelles tenues grâce également à l’investissement de quelques fidèles sponsor.

En fin d’assemblée le trésorier Thibaut Petitjean est revenu sur le budget 2015 d’un montant de 12 773 € pour un solde débiteur de 206 €

P1050003




Une réaction sur “Gérardmer-Triathlon chemin faisant

  1. Claudel

    Je garde un excellent souvenir de ce que j’ai partagé et vécus avec vous et j’essayerai de rester un supporter « assidu » lors des futures compétitions ! Cordialement ! Pierrot

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *