Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Jean Mathieu nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de M. Jean Mathieu, survenu le 9 novembre 2015 à l’hôpital de Gérardmer où il avait été admis il y a deux semaines

 

Jeannot-WEBNé le 12 octobre 1929 à Lourches (59), il faisait partie d’une fratrie de 3 enfants dont il était le dernier représentant après le décès de son frère et de sa sœur. Comme beaucoup de jeunes dans le Nord, Jean Mathieu avait commencé à travailler très tôt en usine ainsi qu’en tant que monteur de charpentes métalliques. Parti pour l’Indochine au début des années 50, il fit la connaissance de Jenny Deroubaix, sa marraine de guerre originaire de Annezin les Béthune (62).

De retour d’Indochine en 1954, il épousa la belle Jenny à Lomme quelques mois plus tard. De cette union célébrée le 1er septembre 1955 sont nés 5 enfants : Michel, domicilié à Wimmereux ; Françoise, épouse Villaume domiciliée à Gérardmer ; Chantal, veuve Grob, domiciliée à Wesserling (68) ; Pascal, domicilié à Gérardmer ; et Sylvain qui réside à Mirecourt. Jean était également l’heureux grand-père de 11 petits-enfants et 13 arrière petits-enfants.

Après avoir vécu 3 ans dans l’Ain puis quelques années à Sequedin (59), le couple vint s’installer à Gérardmer en 1969 pour préserver la santé de Jean qui avait trop longtemps travaillé avec le métal. Attendu au Grand Hôtel Bragard, il officiera en qualité d’agent technique, entretenant et réparant sans relâche téléviseurs, appareils électro-ménagers et autres pendant de nombreuses années, et ce jusqu’à l’âge d’une retraite bien méritée dont l’heure avait sonné en 1989.

Son travail était essentiel à ses yeux. Jean Mathieu était particulièrement doué de ses mains et savait mettre à profit ses compétences. Passionné de photographie et de haute technologie, il aimait également prendre soin des voitures qu’il possédait. Papi « dur & tendre » à la fois, homme pointilleux et exemplaire, il avait su transmettre à ses petits-enfants les valeurs du travail bien fait.

Suite à un accident de voiture sans gravité survenu le 15 octobre dernier, le moral de Jean Mathieu avait cependant été atteint. Ce dernier savait qu’il ne reprendrait plus le volant. Hospitalisé il y a quinze jours, il s’est éteint à l’âge de 86 ans entouré de l’affection des siens.

Ses obsèques seront célébrées le jeudi 12 novembre 2015 à 14 h 30 en l’église de Gérardmer.

Nos sincères condoléances à sa famille.




2 réactions sur “Jean Mathieu nous a quittés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *