Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

La solidarité tellement d’actualité Une journée au service de la solidarité c'est bien...toute une vie, c'est mieux !

image_pdfimage_print

P1040983Difficile aujourd’hui, compte tenu de l’actualité, de ne pas évoquer dans notre quotidien la solidarité entre les hommes et les femmes. Peut-être plus que cela encore, car la solidarité est plus qu’une gageure mais un devoir envers notre prochain, nos concitoyens. A l’évocation du mot gageure, Wikipédia  l’explique au figuré  en ces termes…Action, opinion singulière et étrange, qui semble un défi au bon sens.

Alors, n’hésitons pas à tendre la main a ceux qui sont aujourd’hui dans la difficulté et demain aussi.

Comme chaque année, la journée de la solidarité est organisée sur le parvis des droits de l’homme par plusieurs associations : en raison des conditions atmosphériques exécrables, la manifestation s’est réfugiée à la Maison de la Montagne. Ainsi dans la douceur du lieu de vie, on retrouvait cote à cote Artisan du Monde, Amnesty Internationale,  Conseil Municipal des Enfant , la Médiathèque/Ludothèqe  et les NAP Nouvelles Activités Périscolaires qui se sont investis dans ce tour du monde de la fraternité.

L’objectif était bien de rattacher la journée à la  fameuse COP 21, ce qui signifie Conférence des Partis et ce qui en soit ne veut rien dire : on préfère, pour la compréhension de tous, Conférence Internationale du Climat. Car il s’agit bien de cela, c’est-à-dire de mettre en exergue les  différentes manières de protéger la planète sur la base d’une prise de conscience collective, en tout cas d’en discuter le bout de « gras »….L’affaire est loin d’être gagnée et c’est donc naturellement que les gérômois se sont mis à l’heure de l’environnement, mais pas seulement. Les organisateurs, les enfants participant à la Journée de Solidarité se sont penchés , souvent via des jeux et questionnaires sur le plaidoyer, le manifeste en faveur du climat afin de transmettre le message…Cousteau avait cette phrase magique » for the futurs générations »

Des enfants et les ados ont donc  travaillé sur la citoyenneté,  sur le commerce équitable, sur une autre manière de consommer. Mais aussi sur  des slogans, des poésies  susceptible de sensibiliser le grand public au réchauffement climatique…et au reste.

Un vaste programme qui devrait largement débordé du COP 21 qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre prochain à Paris le Bourget




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *