Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

L’ancienne école du Phény poursuit son chemin La cloche n'arrête pas de sonner

image_pdfimage_print
Marc Bernard au centre présidente l’association depuis 1998.

Marc Bernard, au centre, préside l’association depuis 1998.

Rien de telle qu’une bonne petite assemblée générale suivie d’un repas entre amis pour passer un dimanche agréable alors que la météo est au pire : à la pluie,  à la neige, à la pluie-neige. Bref à la cochonnerie de temps dont on ne ferait pas les cochonnailles du Phény. La journée pascale de l’écart gérômois était consacrée à la vie et l’œuvre de l’association pour la Promotion de l’École du Phény et de la Vie en Montagne dont on connait les bienfaits de l’eau.

En qualité de  puisatier en chef, Marc Bernard, également  amateur du breuvage des dieux est revenu sur l’année écoulée dans son rapport moral sur fond de gestion des salles et des appartements mis à la location dont l’objectif de préserve, de sauvegarder et de reconquérir le patrimoine du hameau. Entendu les travaux se poursuivent progressivement avec parfois des contretemps en ce qui concerne le préau.

Sinon Marc Bernard en appelle au renouvellement des forces vives « il faut savoir que pour assurer la survie de notre association, il faut apporter des changements et des nouvelles idées ». Le message est passé, sera-t-il entendu ?

La vie sur les hauteurs du Phény est également douloureuse. Ainsi l’association a vu la disparition de 5 de ses adhérents, sans oublier les anciens de l’école  et les proches. Le groupe a subi un lourd tribu en cette année 2015. Un hommage a été rendu aux personnes décédées avec la lecture d’un poème de Leny Escudéro intitulé « Le Voyage« .

Mais la vie continue et l’équipe de Marc Berand entend bien reproduire les manifestations devenues cultes dans la vallée des lacs et bien plus loin encore. Comme le noël des anciens qui se déroulera le 13 décembre prochain, le fameux on tue le cochon pour les gourmets-gourmands, les floréales, la fête champêtre. Autant de rendez-vous généralement très suivis et qui permettent d’alimenter les caisses de l’association.

Ainsi va la vie de l’ancienne école du Phény

P1050087

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *