Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Le TCG reste sur sa bonne dynamique

image_pdfimage_print
Le président Yves Grossier a fait un bilan de la saison du club et a tenu a remercier la Municipalité pour son soutien technique et financier

Le président Yves Grossier (au centre) a fait un bilan de la saison du club et a tenu a remercier la Municipalité pour son soutien technique et financier

Quelques beaux tournois en été, des jeunes toujours présents et une petite révolution en matière de réservation, le Tennis Club de Gérardmer se porte bien et envisage l’avenir sereinement.

Les assises annuelles du TCG ont récemment eu lieu à la Maison de la Montagne en présence de l’adjointe aux sports Nadine Bassière, de la conseillère municipale déléguée aux sports Nadine Viry-Thomas, et de la conseillère départementale Éliane Ferry. L’occasion pour le président Yves Grossier de revenir sur quelques temps forts de la saison 2014 – 2015. Mais en introduction de cette réunion, ce dernier a tout d’abord rappelé que le club évoluait désormais dans un cadre municipal et que TCG et Ville de Gérardmer commençaient à mieux se « connaître et travailler ensemble avec un objectif commun : la réussite ! »

Bonne nouvelle à laquelle s’ajoute la stabilité des effectifs qui oscillent toujours autour des 150 – 160 joueurs avec globalement plus de jeunes, preuve en est que la politique tarifaire du club en direction de la jeunesse porte ses fruits. Pour 2015-2016, peu de changements dans ce secteur avec entre autre une offre simplifiée pour les joueurs de passage qui sont souvent nombreux. On notera à ce sujet que les forfaits à la semaine ont été un succès auquel n’est sans doute pas étranger le bel été qu’à connu la Perle des Vosges.

06 nov 004Le club souhaitait également plus de visibilité et, grâce au soutien de la mairie, plusieurs aménagements ont été réalisés en matière de signalement, le tout sans oublier des améliorations sur le site-même. Mais comme l’a précisé Yves grossier, c’est un début et le comité compte encore faire mieux. On précisera également les courts en terre battue ont été sécurisés grâce à un digicode posé par la Municipalité et que le court N°6 a été transformé en court de Beach Tennis. Trop délabré, ce dernier devait faire l’objet d’une attention un peu particulière, le sable utilisé pour le tournoi de beach volley du mois de juin a ainsi permis la réalisation de ce projet.

Mais la petite révolution concerne sans doute la mise en place de la réservation des courts via Internet et le système ADOC. « Un bien fait immense » pour reprendre les termes du président. En effet, fini les tableaux métalliques et les badges, chaque adhérent peut réserver son court à distance avec le/la partenaire de son choix. De fait, fini également les déplacements jusqu’au chalet pour réserver sa séance, surtout en plein hiver ! Le responsable des abonnements Pascal Boutigny a de ce point de vue réalisé un gros travail bénéfique à tout un chacun au sein du TCG.

Le club a enfin pour projet de sécuriser son court N°5, trop souvent utilisé gratuitement car facilement accessible, mais aussi d’éclairer son court N°4 en terre battue afin que les rencontres puissent se poursuivre un peu plus tard lors des tournois estivaux. Cela changerait réellement la donne, notamment pour le tournoi de Gérardmer, réputé pour son site et ses terres. Vive les « night sessions » ! Le TCG souhaite également être inclus dans le projet municipal de requalification du bord du lac qui concernera également le complexe sportif. L’idée est notamment de créer un 3ème court couvert ainsi qu’un club house digne de ce nom, deux choses qui font cruellement défaut au club à l’heure actuelle.

Pour conclure, un point sur les résultats sportifs du club avec des équipes masculines et féminines qui se sont quasiment toutes maintenues. On notera même que l’équipe 3 a accédé en division 2 des Championnats des Vosges et qu’elle est montée en pré-lite régionale 3 au niveau Régional. Le TCG peut également toujours compter sur ses jeunes qui ont remporté une flopée de tournois dans le secteur ainsi que des titres au niveau départemental. Les locomotives que sont Margot Bossi, Tao & Mel Champlon, Mikaïl & Hukya Alimli ainsi que Kevin N’Doye entraînent dans leur sillage leurs partenaires de club qui, espérons-le, s’illustreront prochainement eux aussi. Les vieux briscards sont là aussi avec un petit coup de chapeau à Malik N’Doye Champion des Vosges chez les plus de 50 ans, Hervé Parmentelat, Vice-Champion en plus de 45, et Erdogan Alimli, Champion des Vosges 4ème série




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *