Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Réponse de Stessy Speissmann face aux attaques de Laurence Deny

image_pdfimage_print

Stessy portraitLa campagne démagogique menée par Madame Laurence Deny et son équipe de Gérardmer Entreprendre bat son plein surtout à quelques jours du premier tour des élections régionales.

Je considère ses propos mensongers et malhonnêtes au regard des discussions puis du vote acquis lors de la Commission Permanente du 2 octobre 2015.. Cet article est lamentable et je me garde le droit d’attaquer Madame Deny comme il se doit compte tenu des accusations portées.

Campus COCKERILL est une filiale de CMI (Cockerill Maintenance & Ingénierie), groupe piloté par un Conseil d’administration dont le Président est Monsieur Bernard SERIN.

Eléments clés :

Ø  – Nous ne finançons pas de formation au maniement d’armes.

Ø  – Nous finançons une infrastructure de formation sur le territoire de Commercy.

Ø  – Cette infrastructure va générer 100 emplois directs ou indirects.

Ø  – L’entreprise a un marché avec le groupe Général Mechanic, qui est un groupe canadien qui vend à l’Arabie Saoudite des machines qui sont fabriqués par le groupe Cockerill. Une formation est prévue pour les militaires et les mécaniciens qui vont les utiliser, mais cela ne relève pas de la responsabilité du Conseil Régional

Le projet :

Il s’agit d’une aide de  600 000€ € en faveur de la société CAMPUS COCKERILL (filiale de CMI France SAS) à Commercy pour un projet dont le coût total est d’environ 57 millions d’euros comprenant la construction et les aménagements liés à la création d’un centre de formation/ séminaire international qui offrira une infrastructure de pointe (amphithéâtre, salles de formation, restauration, hébergement, loisirs).

Cette infrastructure permettra de former et d’héberger 120 stagiaires. Elle accueillera trois types de prestations : les formations internes à CMI, les formations destinées aux clients de CMI et les formations ou séminaires que des entreprises locales ou des organismes publics voudraient y organiser.

Le nombre d’emplois crées sera de 25 emplois directs en CDI et 75 emplois indirects liés aux activités du centre.

Pour la partie immobilière, les autres partenaires seront :

–        –   L’Etat (Contrat de développement du Bassin de Commercy – reconversion de l’emprise militaire libérée du Quartier Oudinot)

–         – GIP Objectif Meuse

Conclusion :

Le Conseil Régional de Lorraine dans le cadre de son champ de responsabilité accompagne l’entreprise qui crée des emplois localement et contribue ainsi au développement économique du territoire

Stessy Speissmann Conseiller Régional