Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Soirée Stoner Doom / Psychobilly avec Bulle Terrier et The Wolfgangs C'est samedi soir au Grattoir

image_pdfimage_print

Cela commençait un faire un petit bout de temps que ça n’avait pas envoyer du lourd sur la scène du Grattoir. L’attente aura été longue, mais cela valait le coup car samedi soir, vous aurez rendez-vous non pas avec un, mais avec deux groupes dont les Strasbourgeois de Bulle Terrier. Un groupe (de « trash’n roll » ou stoner-doom à vous de voir) qui compte notamment dans leur rang un Gérômois en la personne du frontman et chanteur Jo, également connu sous le nom de Jo Sat’, P’tit Jo et bien d’autres encore… Bulle terrier qui ont déjà fait la 1ère partie de grands nom du metal. Ils seront accompagnés de The Wolfgangs, groupe de psychobilly exemplaire et explosif !

 

RDV à partir de 21 h 32 – Bar Le Grattoir à Gérardmer – Entrée Libre

BULL TERRIER
Stoner/Rock

Bulle TFormé à Strasbourg par cinq fans de riffs lourds et gras, Bull Terrier livre son Stoner / Doom / Rock depuis l’été 2011. En 2012, le groupe enregistre une démo 2 titres et part à l’assaut des scènes locales ; assurant notamment les premières parties de Loudblast, Solstafir, Omega Massif, Planet Of Zeus et Belzebong… En novembre 2013, enregistrement du premier album autoproduit « Be Like Water » (sortie de l’album en juin 2014).

influences :
Black Sabbath, Saint-Vitus, Down, Kyuss, Monster Magnet…

Membres du groupe
JO Chant
NICO Basse
NICO Batterie
VINCE Guitare
YORAN Guitare

————————–————————–————————–—-

THE WOLFGANGS
Psychobilly, Néo-rockabilly

« The Wolfgangs est un groupe de Psychobilly placé sous l’étoile des rencontres. Comme l’indique leur page myspace, le groupe est le fruit d’une rencontre, un soir de concert de Reverend Horton Heat, entre Cha von Wolfgangs (chant), Lothar von Wolfgangs (guitare), Dean Blondin (contrebasse – choeur) et Jim Bullit (batterie).

the WThe Wolfgangs est un groupe alsacien qui chante en anglais et sort sa première production chez les Allemands de Longneck Records spécialisés en Rockabilly, genre musical originaire des Etats-Unis, et en Psychobilly, mélange de Rockabilly et de punk, originaire d’Angleterre. Ne cherchez donc rien de patriotique pour le coup dans cette chronique. Comble du hasard, je découvre qu’un camarade a vu The Wolfgangs sur scène et me confirme tout le bien que j’en pense, ce qui m’a encore plus stimulé à vous délivrer cette chronique.

Je vous parlais de rencontre, car c’est également pour moi une rencontre, pour ne pas dire un coup de foudre. Alors que je traînais mes guêtres sur la toile à la recherche de quelques groupes de Psychobilly, je tombe au détour de mes pérégrinations sur le clip « Cannibal Family » de The Wolfgangs, et là, c’est simple, j’ai accroché immédiatement, autant à l’univers du clip, inspiré du cinéma d’horreur, qu’à l’imagerie alternative du groupe (diableries sympathiques loin des clowneries sataniques du Black metal « orthodoxe ») et bien évidemment à la musique, énergique, avec un fond de rock old-school rehaussé de lignes très punk. La chanteuse apporte un véritable plus, et venant de moi ce n’est pas rien car je déteste la plupart du temps le chant féminin dans les groupes de rock (à l’exception de L7, vieux groupe de hard rock entièrement composé de filles et quelques autres cas isolés). Certains la comparent même à la célèbre Wanda Jackson !
Si vous aimez le rock n’ roll et les cultures alternatives, il y’a de fortes chances que The Wolfgangs vous plaise. »

source : http://cerclenonconforme.hautetfort.com/archive/2013/02/09/chronique-d-album-the-wolfgangs-shout-with-the-devil.html

Membres du groupe
Cha’ von Wolfgangs : Lead vocal’s
Dean Blondin : Double-basse
Loic’von Wolfgangs : Guitar
Jim Bullit : Drums

https://myspace.com/wolfgangfrance




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *