Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Trompetissimo pour finir l’année en beauté

image_pdfimage_print

DSC_0014-WEB

Que serait la fin de l’année à Gérardmer sans le traditionnel concert de Saint Cécile assuré par l’Union Musicale et ses amis ? Ce serait un peu comme un Noël sans neige, une dinde sans marrons… Bref, le rendez-vous a su se faire sa place dans le paysage culturel local depuis bien longtemps maintenant et c’est sans surprise que l’Espace LAC affichait presque complet dimanche après-midi.

Rppt_kjrNHkr8SLUc0fDQUmDcHsOjlVmfAXTyj1oEmEL’invité d’honneur de cette édition 2016 était un trio de trompettistes composé de diplômés du Conservatoire National Supérieur de Paris. Objectif du projet : créer une formation de Musique de Chambre composée uniquement de trompettes. « Eutépé » était née et écume désormais les salles de concert depuis près de 30 ans. Et c’est autour de cet ensemble que le concert de Sainte Cécile était construit cette année.

L’alternance était donc de mise, les musiciens se succédant sur la scène de l’Espace LAC en solo, duo ou trio, laissant également place à l’Union Musicale dirigée par Ludovic Bérard ainsi qu’aux stagiaires qui avaient participé au master class de la veille pour un petit récital convaincant. Au programme : Concerto d’Aranjuez, Concerto pour 2 trompettes de Vivaldi, ou encore « Krafwerk » de Jacob Haan et « Fun, fun, fantastico » d’Akira Miyagawa pour conclure avec l’UMG, l’écléctisme était de mise tout en mettant à l’honneur l’instrument roi : la trompette !

Chaude ambiance pour cette belle après-midi ponctuée à l’entracte d’une petite tombola, histoire de pimenter un peu la pause et de faire des heureux. Comme toujours, pas une fausse note pour ce concert de la Sainte Cécile orchestré de mains de maître, alliant virtuosité et convivialité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *