Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Le festival Gérardm’Electric est de retour La Commission Musiques Actuelles de la MCL remet le couvert cet hiver

image_pdfimage_print
Affiche du festival

L’affiche du festival est une fois de plus signé Christin Georgel – EENC

Quand y’en a plus et bien y’en a encore. A peine le festival du film fantastique qui se déroule du 27 au 31 janvier terminé, un autre lui succède avec le festival Gérardm’Electric.
Après les cinéphiles en quête de fantastique, place donc aux mélomanes amateurs de rock. Au programme de cette 3ème édition du festival, des concerts bien évidemment, 6 au total, dans 4 lieux différents de la Perle, et une conférence. De quoi occuper sa semaine et un peu plus, du jeudi 18 au samedi 20 février, pendant les 3 jours que dure cette célébration Gérômoise de la musique rock. Un véritable marathon musical, où l’occasion vous est donnée de régaler vos oreilles et qui sait, peut-être découvrir des univers inconnus.

Marathon rock

Jeudi 18 février : Comme tout bon marathon, il faut une ligne de départ. Alors pour bien débuter ces 3 jours de festivités, Gérardm’Electric vous donne rendez-vous jeudi 18 février à la Maison de la Musique, dans les starting-blocks pour un concert d’acoustique.
Au menu de cette mise en bouche musicale, de l’acoustique donc, mais aussi de la musique acousmatique, dispensée par 4 musiciens de talent. De quoi commencer doucement mais sûrement le festival.

Musiciens:

Régis Renouard Larivière – Benjamin Thigpen
Chloé Sanchez – Alexandre Del torchio
 Entrée Libre

Vendredi 19 février : Après un repos bien mérité et parce qu’il faut bien se désaltérer, la prochaine étape de cette escapade Gérômoise emmène nos amateurs de rock au bar le Grattoir, où les attendent deux concerts à partir de 21h30.
Le groupe Nao tout d’abord, vous fera goûter à son style post rock électro, avant de laisser la scène aux membres du groupe Graffen, qui eux, dans un autre style qui leur est propre, vont envoyer du son comme il se doit, entre Rock, Stonen et Punck.

Samedi 20 février : Voici venue la 3ème et dernière étape de ce périple rock. Une étape qui démarrera en douceur avec une conférence à la Médiathèque sur le thème de la sérigraphie, des musiques alternatives et des arts plastiques, avec, comme intervenante, Marianne Blanchard, spécialiste du sujet. Elle exposera à ceux qui le souhaitent ce lien qui la passionne, entre la sérigraphie artisanale et la musique alternative. Et c’est en habituée des festivals qu’elle viendra à votre rencontre, puisqu’elle en a créé un, qui a pour thème les affiches de rock sérigraphiées. Le premier festival du genre en France d’ailleurs.
GlowsunEnsuite petite pause musicale toujours à la Médiathèque à 16h, avec un concert de l’artiste Machine Man, où plutôt « The incredible one man band » comme on l’appelle. Un surnom qu’il doit à son énergie et son talent, mais surtout à sa capacité à remplir la scène, aussi bien qu’un groupe entier le ferait. C’est ici une performance aussi intense qu’intime, que spontanée et fragile, que vous propose le festival.
Enfin pour clore en beauté cette parenthèse musicale, place à un concert des plus vivifiants pour les festivaliers, avec en premier lieu le groupe Glowsun et sa musique aux influences stoner rock psyché, véritable référence en Europe. Ensuite les membres de Pauwels et leur style match rock signeront la dernière ligne droite de ce marathon rock.

Alors marathoniens préparez vous, car dans moins d’un mois le départ sera donné.

Pour plus d’information : http://mclgerardmer.fr/gerardmelectric-2016/

Et la bande-annonce pour patienter : https://www.youtube.com/watch?v=qHaimM0SR9I

A.M.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *