Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

« Harmony » : un des coups de cœur du festival ? Dans la tradition des grands films d'animation japonais

image_pdfimage_print

C’est en tout cas l’un des coups de cœur du directeur du Festival de Gérardmer Bruno Barde. Réalisé par Takashi Nakamura et Michael Arias, « Harmony » sera projeté dans le cade de la Nuit Animée avec le 2d « The Empire of Corpses » de Ryôtarô Makahira.

harmonyDeux réalisations qui rappellent que le festival gérômois n’avait pas hésité à projeter le légendaire « Ghost In The Shell » et qu’il entretient des liens privilégiés avec l’Asie en Général et le Japon en particulier. Si le nouveau volet « The Empire of Corpses », remake de Frankenstein modernisé à la sauce nippone apparaît plus conventionnel dans son approche, il n’en va pas de même pour « Harmony », si l’on en croit les commentaires particulièrement élogieux de Bruno Barde tout du moins. Ce dernier décrit un film « exceptionnel, lucide, beau, intelligent ». Rien que ça. Si ce n’était pas lui qui l’avait dit, on aurait peut-être passé notre tour. Mais de telles louanges laissent augurer, si ce n’est un chef d’œuvre, au moins un excellent moment de cinéma.

Synopsis du film :
Dans un monde reconstruit après la catastrophe planétaire du « Maelstrom », l’humanité a institué une société harmonieuse où la santé physique est devenue, grâce à la nanotechnologie médicale, la priorité absolue des pouvoirs publics. Dans ce monde trop parfait, une jeune fille passe ses journées à imaginer comment défier
ce monde bienveillant à l’extrême et elle entraîne dans sa tentative de suicide deux autres jeunes filles. Treize ans plus tard, l’une d’entre elles, qui a survécu et qui méprise toujours autant la société japonaise, décide de travailler, dans une zone de guerre, sur la ligne de front d’une opération de maintien de la paix…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *