Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Le lycée de Gennes se transforme en hôtel de luxe… Pour une trentaine d’automobiles d’exception

image_pdfimage_print

IMG_5476

Pour la 13ème édition de “L’Hivernale Historique”, les amoureux de voitures anciennes ont choisi la Perle des Vosges comme camp de base. Et pour abriter leurs splendides automobiles jusqu’à dimanche matin, ils ont naturellement fait appel au lycée technique Pierre-Gilles de Gennes.

IMG_5477Les participants à l’édition 2016 de “L’Hivernale Historique” sont arrivés mercredi matin à Gérardmer, ville où ils se sont installés afin de partir chaque jour pour de sympathiques promenades dans le secteur. Des petits parcours de 150 km en moyenne, tracés pour se faire plaisir et découvrir les reliefs du massif des Vosges, le tout dans une ambiance conviviale. Si c’est à la l’Hôtel de la Jamagne que les équipages ont trouvé refuge, la grande question était à nouveau de savoir où entreposer leurs attelages une fois la nuit tombée.
En effet, ces quelques 36 automobiles anciennes ont pour la plupart vu le jour avant la 2de Guerre Mondiale et ont ainsi largement passé l’âge de dormir à la belle étoile en plein hiver. Alors que faire ? Président de l’association des 4A (Association Amie de l’Automobile Ancienne) basée à Grenoble, Christian Simonetti a trouvé une solution avantageuse pour l’ensemble des acteurs : ayant travaillé au sein de l’Éducation Nationale, il fait donc régulièrement appel à des établissements scolaires spécialisés dans l’automobile pour trouver une chambre à ces splendides mais fragiles dames de fer.
IMG_5481C’est donc tout naturellement le principal instigateur de ce rallye touristique s’est tourné vers lycée de Gennes avec ses camarades Suisses, Écossais, Belges, Anglais, Italiens, Autrichiens ou Hollandais qui ont été accueillis par le directeur délégué à la formation,Richard Pêché. Forcément ravi, ce dernier a vu une partie des ateliers de l’établissement se transformer en hall d’exposition pour ses élèves. Ces derniers ont pu admirer une Darmont de 1926, une Bugatti de 1923, une Ford AV8 ou encore une fameuse Hotchkiss de 1939, ce constructeur n’ayant produit des véhicules de tourisme “que” pendant un demi-siècle, de 1904 à 1954. Un vrai régal pour les mirettes de ces jeunes amateurs de belles carrosseries et de belles mécaniques qui ont pleinement profité de cette belle opportunité.

IMG_5474

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *