Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Maternité de Remiremont – le communiqué du Maire Stessy Speissmann

image_pdfimage_print

portrait stessyCOMMUNIQUE SUR LE RISQUE DE FERMETURE DE LA MATERNITE DE REMIREMONT
Le risque non négligeable de fermeture toucherait de plein fouet l’ensemble de la montagne vosgienne. Je rappelle que la montagne est un ensemble de territoires qui, du fait de leurs caractéristiques géographiques particulières, appellent des mesures spécifiques, notamment en matière d’accessibilité et de maintien des services publics. Les besoins réels des populations de montagne se heurtent souvent à la logique comptable des économies d’échelle et à la rationalisation du nombre de structures se référant uniquement au critère de la densité de population. Les inquiétudes des populations sont légitimes car la permanence des soins, est menacée en raison, d’une part, d’une démographie médicale défavorable et, d’autre part, d’une répartition inégale des médecins sur le territoire,
Membre du Comité Directeur de l’Association Nationale des élus de la montagne et Vice-Président de l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne, je soutiens le Député François Vannson dans sa démarche et je demande que l’agence régionale de santé prenne en compte la notion d’exception géographique et de temps de parcours entre le lieu de résidence du patient et l’établissement susceptible de l’accueillir. La fermeture de la maternité de Remiremont mettrait en danger nos populations de montagne contraintes, par des critères d’altitude, de météorologie et de temps de parcours spécifiques, sans parler de l’affluence touristique à prendre en compte sur nos secteurs. La ville de Gérardmer serait également impactée. Ces cinq dernières années, ce sont 250 mamans gérômoises qui ont accouché à Remiremont, maternité de proximité pour les gérômois.
Stessy SPEISSMANN, Maire de Gérardmer




4 réactions sur “Maternité de Remiremont – le communiqué du Maire Stessy Speissmann

  1. Alexis Martin

    Il va malheureusement falloir s’y habituer. Pour la maternité, il y a l’arc en ciel à quelques encablures.
    Le plus inquiétant concerne le renouvellement des médecins généralistes dont on parle beaucoup moins. Pour bosser avec toute l’année, il y a certains secteurs vosgiens où se sera fermeture simple et définitive de plusieurs cabinets dans les années à venir, pour les urgences, faites le 15…

    répondre
  2. Gilles CHIPOT

    Les futures mamans de notre vallée pourront accoucher à Epinal ou St die. Cela ne fait en gros que 5 minutes de trajets en plus. Il faut souligner que c’est beaucoup plus dérangeant pour les habitants des vallées de la mosellote et de la moselle(Bussang,Le Thillot,La Bresse Cornimont),qui eux devront subir une vingtaine de minutes de trajet supplémentaire.

    Pour appuyer les propos d’Alexis, tout le monde connait la problématique du manque de médecins dans les zones rurales.
    Aucuns geromois n’a par contre remarqué que la grosse majorité des médecins de notre vallée à dépassé la soixantaine.
    Que va-t-il se passer pour notre communauté à échéance 4 ou 5 ans .
    C’est un sujet d’inquiétude beaucoup plus important que la fermeture de la maternité de Remiremont .

    répondre
    1. Jean Monge

      Et de manière générale (mais je dévie du sujet) : à ce vieillissement des professionnels médicaux répond aussi le vieillissement général de la population (baisse de la natalité + emplois qualifiés en baisse dans la vallée, ce qui la prive d’un renouvellement de jeunes). Il va s’ensuivre une explosion de la dépendance, elle même doublée d’une explosion de l’incapacité des aidants (les retraités qui s’occupent de leurs propres ainés). Et là, on va avoir un énorme problème dans la montagne.

      répondre
  3. Association des Parents d'élèves de l'école des Bas Rupts

    le maintien des services publiques commencent par le maintien des écoles sur Gérardmer. rentrée 2016 fermeture école des Bas Rupts , vu la situation dans 5 ans plus d’école du tout.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *