Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Des vœux pour la paix, des vœux pour Gérardmer

image_pdfimage_print

Dimanche matin avait lieu la traditionnelle cérémonie des vœux du maire de la Perle des Vosges dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville. Des vœux tournés vers la paix, la solidarité et l’intérêt collectif.

IMG_5337Il faut dire que les attentats du 13 novembre sont malheureusement encore bien présents dans les têtes des Français et donc des gérômois. Ceci d’autant plus qu’en cette période de début d’année, ils font écho à ceux qui ont frappé la rédaction de Charlie Hebdo un an auparavant. Et comme l’a fait remarqué Stessy Speissmann après un petit clin d’œil à Michel Delpeche, ces exactions frappaient la France « sur ce qui fonde sa grandeur : La Liberté, l’Egalité, la Fraternité auxquelles il faut ajouter la Laïcité. » « Puis il y a eu ce 13 novembre où cette fois la jeunesse de France fut visée. Toute la jeunesse, la génération  »Bataclan ». 130 morts, des centaines de blessés. L’horreur perpétrée par un terrorisme aveugle au nom d’un dieu trahi qui n’a jamais prôné cela ».

Alors forcément, pour le premier magistrat de la Perle, cette cérémonie, tout comme de nombreuses autres en France en ce début d’année 2016, devait être l’occasion de resserrer les liens et redonner du sens au mot « Fraternité » : « Se souhaiter bonne année, c’est se donner l’ambition de faire changer les choses, modifier les regards et tendre la main à ceux qui désespèrent de la vie. Se souhaiter bonne année, c’est rappeler la nécessité du bien-vivre ensemble, dans une fraternité alimentée par la tolérance et la liberté de conscience. (…) C’est apprendre à ne pas avoir peur de l’autre, le réfugié, le sans-abri, celui qui ne parle pas notre langue. C’est l’aider, l’accueillir dans notre société pour qu’elle s’enrichisse encore plus de nouveaux maillons ».

IMG_5340Le message du maire de Gérardmer est clair, plein d’espoir, plein de motivation et dénué de résignation, encourageant ainsi ses concitoyens à agir, incitant les élus, chefs d’entreprise, la presse, les responsables associatifs à participer à un mouvement collectif destiné à faire comprendre que « l’intérêt général doit l’emporter sur l’individualisme, la solidarité sur les corporatismes, le sens national sur l’esprit partisan, la justice sociale sur l’abus des profits ». Des vœux pour la paix donc, pour Gérardmer et pour la France que ceux du maire Stessy Speissmann.

Quoi de neuf en 2016 ?

Le premier magistrat de la Perle qui a également évoqué dans son intervention quelques grandes lignes de l’année qui vient de débuter. Cela commence avec l’Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) qui vient d’être validée par la Municipalité afin de mettre en valeur patrimoine bâti et autres espaces de la ville dans le respect du développement durable. Une démarche que vous découvrirez tout au long de l’année à travers des animations notamment, pour faire de 2016 « Gérardmer, terre de patrimoine ». Le domaine skiable était également au menu, lui qui est « un des piliers de notre économie locale ». Et c’est notamment pour cela que cette année va être sérieusement envisagée une utilisation hors saison hivernale qui s’impose fort logiquement.

Petite pause musicale avec l'école de musique

Petite pause musicale….

Les nouveaux « périmètres intercommunaux » seront quant à eux validés en mars 2016 après de nombreuses discussions et concertations des communes de montagnes qui intègrent ce projet. Une association de communes qui, si elle est actée, sera la plus importante du département des Vosges après les deux agglomérations d’Épinal et de St Dié : « Nous représenterons 23 communes pour 39 000 habitants », précisait ainsi Stessy Speissmann en s’adressant tout particulièrement aux nombreux maires présents ce dimanche matin. Mutualiser les moyens et les structures, rester soudé pour peser dans la nouvelle grande Région sera l’un des objectifs majeurs de cette association de communes.

Pour conclure, un mot sur les travaux et investissements qui se poursuivent et se poursuivront en Perle des Vosges : la 1ère partie de l’aménagement du carrefour de la croisette s’est déroulée dans de bonnes conditions et le chantier se poursuivra au printemps. La réhabilitation du Vieux Gérardmé et le parvis de l’église se poursuivra, sans oublier les ateliers municipaux qui se finissent ou encore l’extension-rénovation du centre d’incendie et de secours qui débutera cette année. Mais l’important pour le maire était de souligner que « Tous ces travaux sont réalisés en concertation avec les habitants et les utilisateurs car la parfaite adéquation entre une construction et la demande de nos concitoyens est essentielle pour nous. Nous allons d’ailleurs, dès le printemps, construire avec les Hôteliers, les restaurateurs et les commerçants un règlement permettant de rendre nos terrasses plus attractives et plus accessibles ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *