Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Les agriculteurs mobilisés à Gérardmer ce matin Plusieurs dizaines de tracteurs devant les grandes enseignes

image_pdfimage_print

Après s’être rassemblés dans le secteur d’Anould, les agriculteurs du secteur ont formé un convoi en direction de la Perle des Vosges. Objectif : prolonger le mouvement enclenché en janvier et bloquer l’accès aux supermarchés locaux, le tout en choisissant une période assez symbolique, celle du début des vacances d’hiver. A 10 h 50 ce lundi matin, plusieurs dizaines de véhicules, majoritairement des tracteurs, ont fait une entrée fracassante et sonore sur les parkings de deux grandes enseignes.




6 réactions sur “Les agriculteurs mobilisés à Gérardmer ce matin

  1. Jean Pierre Maillard

    Le problème des éleveurs est juste, mais il ne doit pas devenir le problème de tous le monde, surtout des vacanciers qui pour un bon nombre se sont sacrifié pour s’ offrir une semaine de tranquillité. De plus l’économie locale à besoin de cette manne pour fonctionner normalement; surtout après les investissements qui ont été réalisés pour les équipements de la station de ski.

    répondre
    1. rogers

      Le problème est pareil quand ces même vacanciers manifestent pour leur pouvoir d’achat dans leur s régions respectives , ils enquiquinent (pour ê tre poli) d’autres personnes qui vont à leur travail ou veulent se distraire .
      Le problème des paysans , c’est le problème de tout le monde ,ne pas oublier que ce sont eux qui nous nourrissent . Mais il est vrai qu’à Gerardmer on a oublié ce qu’était un paysan …Combien en reste t’il sur le territoire de la commune :2 ou 3 .

      répondre
  2. beasain

    soutien aux agriculteurs français et locaux ils est urgent que les agriculteurs puissent vivre de leur travail ,une agriculture de qualité en concurrence déloyale favorisé par l’union européenne sans aucune normes sanitaire et alimentaire le front national vous apporte tout leur soutien

    répondre
  3. Alexis Martin

    En matière d’agriculture, cela fait bien longtemps que le gouvernement français n’a plus la main. Bruxelles joue les rôle de marionnettiste et pas plus tard qu’hier, notre 1er ministre agitait ses petits bras en haussant le ton contre la politique agricole européenne. Mais à force de se faire empapaouter, nos agriculteurs ne sont plus dupes.

    répondre
  4. Gilles CHIPOT

    La crise de l’agriculture est une des conséquences de l’embargo contre la Russie voulu par notre allié Américain.
    Sarko,puis Hollande ,sont devenus de gentils toutous aux ordres. De Gaulle est bien loin….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *