Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Dayna Kurtz en concert dimanche soir Peut-être la plus belle voix de Brooklyn

image_pdfimage_print

Dayna Kurtz

Un petit concert le dimanche, ça faisait longtemps non ? Et généralement, c’est synonyme d’exception. Ce rendez-vous ne devrait pas échapper à la règle puisque le Grattoir accueillera l’américaine Dayna Kurtz le 21 février prochain. Une blueswomen au talent incomparable originaire de la Nouvelle Orléans qui se produira pour la toute première fois en Perle des Vosges.

Concert à 18 h 00

PAF : 7 Euros

Concert en co’production Tramengo/Le Grattoir

 » Listening to Dayna’s voice was like a drug »
 » Si vous ne connaissez toujours pas la meilleure voix Brooklyn, nous vous faisons une faveur alors ne manquez pas ce concert. Avec seulement l’aide de sa guitare, la voix de Kurtz atteint des sommets d’excitation seulement atteints par des mythes comme Edith Piaf, Billie Holiday ou Nina Simone… » The Project Barcelone

L’artiste de la Nouvelle Orléans plusieurs fois primée Dayna Kurtz , posséde un talent reconnu aux Etats-Unis comme en Europe où elle a déjà conquis le public Néerlandais et Espagnol. Les critiques comparent souvent sa voix à celle de Nina Simone.
Sa musique est décrite comme un mélange de jazz, de folk, de pop et de blues.
Pour ces débuts en 1997 elle reçoit le prix d’auteur compositeur de l’année du « National Academy of Songwriters »
Norah Jones (qui chante en duo avec Dayna Kurtz sur l’album de celle -ci « Beautiful Yesterday ») et Bonnie Raitt se sont extasiées sur elle dans des interviews, et ont participé avec Dayna à de nombreuses et célèbres émissions de radio.
Elle a tourné en première partie et joué avec Elvis Costello, Eric Bibb , Richard Thompson, Mavis Staples, Dr. John, B. B. King , Richie Havens, ainsi qu’avec Rufus Wainwright, Keren Ann, Chris Whitley, ou The Blind Boys of Alabama.
Dayna Kurtz a enregistré une quinzaine d’album dont deux véritables pépites, les « Secret Canon » 1 et 2, une collection de blues obscurs et de bijoux de R&B, dont les enregistrements originaux datent des années 1940, ’50 et ’60.

James Reed du Boston Globe a écrit ‘ «il n’y a aucune raison logique pour que l’auteur-compositeur Dayna Kurtz ne soit pas une star à part entière».

Elle se produira avec le guitariste américain Robert Mache.
PAF : 7€

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *