Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

« Fanga » : un des meilleurs groupes d’afrobeat en concert jeudi soir

image_pdfimage_print

Fanga live @ le Grattoir Gérardmer 2016

Attention, gros calibre en vue jeudi soir au Grattoir où se produira « Fanga » dans le cadre d’une collaboration avec le Phil et Tramengo.

Concert à 20 h 42

PAF : 15 €

Présentation :

Pour faire simple Fanga c’est sans doute le meilleur groupe d’afrobeat de France et d’ Europe , Ils ont joué et travaillé avec Tony Allen, Segun Damisa, Antibalas, Seun Kuti, Ebo Taylor, Kokolo ou Soul Jazz Orchestra, Mike Ladd, Winston McAnuff, Togo All Stars etc..
Apres une pause de quelques mois, le groupe reprend la scène avec une nouvelle formation basse-batterie et une nouvelle section cuivre (sax ténor, trompette) enrichie par l’expérience d’un membre originaire d’Egypt 80 ,dernière trompette de Fela Kuti (Muyiwa Kunnuji).

Pour faire plus détaillé :
Depuis une dizaine d’années, le collectif Fanga évolue à la croisée de l’afrobeat, du jazz et du funk, jouant une musique éminemment spirituelle. Fanga signifie d’ailleurs « force de conviction » en dioula. L’engagement du groupe s’impose d’emblée par son nom.

Rencontre de personnalités complémentaires influencées par les musiques de Fela, du CS Crew ou de CK Mann, Fanga commence à prendre forme en 1998. L’exploration des musiques Africaines urbaines des années 1970 participe à une passion commune.En 2000, l’album « Black voices » de Tony Allen va définitivement sceller la naissance de Fanga et ses racines afrobeat.

Au cours des 15 années qui suivent, adoubé par la presse et les radios, et jouant avec Antibalas, Seun Kuti, Ebo Taylor, Kokolo ou Soul Jazz Orchestra, Fanga tisse de solides relations au sein du réseau afrobeat international. En studio, le chemin du groupe croise celui de Tony Allen, du regretté Segun Damisa – tous deux piliers de l’Africa 70 de Fela Kuti – mais aussi celui du rappeur iconoclaste Mike Ladd, du Jamaïcain Winston McAnuff qui infusera des accents reggae sur « I Go On Without You », et encore de l’orchestre Togo All Stars qui brillera de mille feux sur « Dounya ».

Fanga projette son œuvre sur scène dans toute l’Europe, on les aura croisé sur des scènes tels que Solidays, Jazz Sous Les Pommiers, NJP, Festival Couleurs Urbaines, Africajarc, Tribu Festival, Jazz en Ouche, Jazzovia Festival en Pologne, The Global au Danemark, Afrodisia à Rome, tournée Féla day’s en Espagne à Madrid, Seville, Saragoza…..

Apres une pause de quelques mois, le groupe reprend la scène avec une nouvelle formation basse-batterie et une nouvelle section cuivre (sax ténor, trompette) enrichie par l’expérience d’un membre originaire d’Egypt 80 (Muyiwa Kunnuji).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *