Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Jean-Baptiste Dubourg remporte le Trophée Andros en catégorie « Elite Pro » !

image_pdfimage_print
Jean-Baptiste Dubourg termine en seconde et première places des courses déodatiennes, et s’impose par la même occasion au classement général de la catégorie « Elite Pro ». Crédit photographique : Trophée Andros.

Jean-Baptiste Dubourg termine en seconde et première places des courses déodatiennes, et s’impose par la même occasion au classement général de la catégorie « Elite Pro ». Crédit photographique : Trophée Andros.

A cause de températures plutôt douces et d’averses de pluie, la glace est venue quelque peu manquer lors de la 8ème Super Finale du Trophée Andros déodatienne, qui s’est déroulée samedi sur le circuit Géoparc. Les courses se sont enchaînées du matin au soir, mais dès la fin de matinée, la neige et la glace ont laissé place au bitume et à la boue. Mais cela n’a pour autant pas empêché les spectateurs de se déplacer en nombre, ni empêché les pilotes en lices de se disputer âprement les premières places de leurs catégories respectives.  Au terme de la journée, et alors que le suspense restait entier avant l’épreuve déodatienne, Jean-Baptise Dubourg s’est imposé dans la catégorie « Elite Pro » avec 604 points. Franck Lagorge et Benjamin Rivière viennent compléter le podium, avec respectivement 593 et 563 points. En inscrivant 620 points, Eddy Benezert remporte ce 26ème Trophée Andros dans la catégorie « Elite ». Didier Thoral et Sylvain Pussier terminent en seconde et troisième positions, tandis qu’avec 500 points, Marlène Broggi finit à la première place chez les Dames. Matthieu Vaxivière monte quant à lui sur la plus haute marche du podium du ERDF Trophée Andros électronique, alors que le Trophée Andros Féminin a été remis à Clémentine Lhoste. Chez les motards, Sylvain Dabert a devancé sans réelle surprise Nöel Duvert et Vivien Gonnet au classement général de la catégorie « AMV Cup ». Félicitations à tous les pilotes, qui ont su faire preuve de sang froid tout au long de cette épreuve aux conditions difficiles.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *