Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

L’Amicale des Sapeurs-pompiers pour maintenir l’esprit de corps

image_pdfimage_print
En début d'assemblée Pascal Humbert a fait été de l'évolution de la corporation

En début d’assemblée Pascal Humbert a évoqué l’évolution de la corporation

On retiendra anecdotiquement que le quorum lors de l’assemblée générale de l’amicale des pompiers n’a pas été atteint et que les adhérents devront se retrouver dans 15 jours afin d’élire le 1/4 sortant. Mais l’essentiel était ailleurs.

« A l’unité »  précise Pascal Clair, le président de l’association, «  il est difficile de faire vivre un centre de secours sans un esprit de cohésion que l’on entretient en dehors du service. D’où la nécessite de s’extraire de la vie de la caserne et de se retrouver tout au long de l’année lors de sorties ».

Comme ce fut le cas à plusieurs reprises pour les 50 adhérents à la cause. Comme ce fut le cas également pour la Sainte-Barbe des anciens et des actifs. Ou encore pour une sortie raquette, pour la galette des rois, par une soirée passée au hockey à Épinal ou encore en organisant un stand pendant la fête des jonquilles 2015, histoire d’alimenter les caisses de l’amicale.

Sinon en début d’assemblée, le lieutenant Pascal Humbert, responsable du Centre de secours Gérômois, est revenu sur les nouvelles dispositions et évolution de la corporation.  Sur la mutualisation des différentes entités du bassin de population  tant sur l’aspect matériel que sur le personnel.

La société change, les pompiers vosgiens s’adaptent aux besoins des populations devant également faire face à une réglementation de plus en plus contraignante. Et il en est ainsi pour bien des corporations .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *