Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Madeleine Hautenauve nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès d’une nouvelle figure emblématique de la Perle des Vosges en la personne de Madeleine Hautenauve qui s’est éteinte à Gérardmer le 13 Février.

madeleine hautenauveNée Crouvizier à Gérardmer le 10 février 1930, Madeleine était la cadette d’une fratrie composée de 2 frères jumeaux et d’un demi-frère. Alors âgée de 14 ans, elle perd sa mère et s’occupe alors de son père et de ses frères. En 1948, elle prend pour époux le Gérômois Victor Hautenauve qu’elle aura la douleur de perdre en juillet 2013. De leur union célébrée en Perle des Vosges sont nés trois enfants : Chantal, épouse Vouktchevitch, résidant à Remomeix ; Daniel, domicilié à La Bresse  et Philippe à Wittring (57).

Dans les premières années de leur mariage, Madeleine, jeune maman, est mère au foyer alors que Victor travaille en hôtellerie, effectuant les saisons d’été à Gérardmer et l’hiver à Paris. De 1961 à 1964, le couple a ensuite tenu l’Escale au Bout du Lac, hôtel restaurant avec son poste à essence, le premier à être ouvert de nuit, que bon nombre de Gérômois ont connu. Puis ils prendront les rennes de l’Hôtel des Voyageurs du Boulevard Kelsh de 1964 à 1970. Madeleine finira enfin sa carrière professionnelle aux Ets Yung.

Madeleine Hautenauve était une grand-mère attentive qui adorait ses deux petites filles, Stéphanie, 42 ans et Vanessa 41 ans. Elle était également proche de ses trois arrières petites filles Maëva, Laurine et Elisa pour lesquelles elle avait une attention toute particulière. Femme indépendante, pour qui la famille avait une place essentielle dans sa vie, ses amis voyaient en elle quelqu’un de droit, généreux et honnête.
Madeleine résidait à la maison de Forgotte depuis le mois d’août 2014 et, depuis quelques jours, sa santé s’était rapidement dégradée. Elle s’est finalement éteinte subitement ce samedi 13 février, 3 jours après avoir fêté ses 86 ans.
Un dernier hommage lui sera rendu ce mardi 16 février à 10 h 30 au funérarium gérômois, suivi de son inhumation au cimetière communal.

Nos sincères condoléances à sa famille.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *