Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

La plume plus forte que l’épée Concours d'éloquence : la Haie Griselle trébuche lors de son 2éme match

image_pdfimage_print
Le tirage au sort précède le début des réjouissances verbales

Le tirage au sort précède le début des réjouissances verbales

La 5ème édition du concours d’Eloquence organisée par le Rotary Club a débuté et les joutes verbales s’enchaînent aux 4 coins du département. Ce jeudi, la 2ème rencontre de cette édition 2016 voyait  s’affronter le lycée de la Haie Griselle et le lycée St Pierre Fourier de Lunéville.

 

Bravo à l'équipe de Lunéville qui l'emporte sur le fil !

Bravo à l’équipe de Lunéville qui l’emporte sur le fil !

Une confrontation programmée ce jeudi 25 février à la salle des Armes de la mairie gérômoise où les supporters des deux établissements scolaires s’étaient rassemblés. Pour cette 5éme édition, le concept reste identique avec deux binômes qui s’affronte autour d’un thème, d’une question ou d’une affirmation défini par l’organisation, en l’occurrence : “Faut-il donner, ou non, le pouvoir à la jeunesse ?” Mais là où l’affaire se corse c’est que les équipes ne savent pas à l’avance de quel côté du bâton elles se trouveront : le pour, le contre, défenseurs ou détracteurs, c’est un tirage au sort qui distribue les rôles ainsi que l’ordre de passage des jeunes orateurs…
Chaque équipe a ensuite 5 minutes pour préparer son intervention et autant pour défendre sa position. S’en suit 7 minutes de débat et contradiction puis 10 minutes de questions/réponses avec le public, l’objectif étant pour les lycéens présents dans la salle de mettre en difficulté l’équipe adverse, de la déstabiliser, voir de la faire choir… L’épreuve se conclue enfin par les désormais légendaires “Jonquilles”, “car après tout nous sommes à Gérardmer !” , faisait à juste titre remarquer le Monsieur Loyal de ce concours, François Laubacher.

Les Gérômois ses ont bien battu mais n'iront pas en finale cette année

Les Gérômois ses ont bien battu mais n’iront pas en finale cette année

Pour les novices, sachez qu’il s’agit de petites phrases un peu absurdes ou loufoques que les équipes tirent également au sort et sur lesquelles ou à partir desquelles elles doivent argumenter, dérouler, faire preuve de verve… Un exercice toujours très attendu de la part du public et du jury, cela va sans dire ! Voilà pour les règles du jeu, rentrons dans le vif du sujet : à la salle des Armes, nous avions donc d’un côté Coline Lapointe (TL) et Basile Durand (TES) pour représenter le lycée de la Haie-Griselle en compagnie de leur professeur de lettres Michel Joly, et de l’autre la paire d’élèves de seconde Marianne Tombre et Pierre-Louis Benard accompagnés de leur enseignante de Français Delphine Vinkler.
Après tirage au sort, les gérômois devaient défendre l’idée que l’on doit donner le pouvoir à la jeunesse et les Lunévillois avaient l’honneur de commencer pour développer l’idée inverse, fustigeant ainsi le “jeunisme” et louant la sagesse des anciens… Les Jonquilles servies ensuite furent, elles …. “salées et poivrées à souhait” pour reprendre les mots de François Laubacher puisque les lunévillois durent s’exprimer pendant 5 minutes maximum sur l’idée suivante « Et quand on se pousse du col ou qu’on perd la face, on perd la tête ? ». Quant aux gérômois le sort leur réserva « Eh, c’est fou une circulaire qui couvre tout l’hexagone et qui coûte des ronds ! … »
Concours d'éloquence Rotary 2016 (3)Précisons que pour départager les deux équipes, les organisateurs avait fait appel à un jury composé d’hommes et de femmes, de Rotariens ou non venant tant de Lunéville, de Baccarat , de Nancy ou de Gérardmer , comptant même le Gouverneur 2014 2015 du District 1790 Bruno VERNIN. Et c’est donc le Lycée Saint Pierre FOURIER de LUNEVILLE avec Marianne et Pierre Louis qui a remporté cette épreuve avec un écart de quelques dixièmes de points sur 20 puisque leur score de 14,95 n’est guère éloigné des 14,67 des gérômois. Un pot de l’amitié permit à tous ces jeunes de faire plus ample connaissance méritant ce réconfort après ce réel effort de l’Eloquence.
Le Rotary Club de Gérardmer remercie non seulement les jeunes élèves qui se plient avec enthousiasme et bonne humeur aux exigences de ce concours, mais également aux professeurs qui les entraînent à cette matière un peu délaissée par les programmes officiels et aux chefs d’établissement qui permettent que ce concours ait lieu avec les élèves de leur lycée.
Rendez-vous pour l’épreuve suivante ce lundi 29 février au Lycée Louis LAPICQUE d’EPINAL à 18 h, pour la dernière rencontre de ce premier cycle qui verra une équipe de Louis LAPICQUE rencontrer une équipe du Lycée BEAU JARDIN de St DIE, rencontre organisée cette fois par le ROTARY CLUB.

François Laubacher a une nouvelle fois animé cette étape du concours en perle des Vosges

François Laubacher a une nouvelle fois animé cette étape du concours en perle des Vosges




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *