Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Une randonneuse dévisse dans le massif du Hohneck Une spinalienne de 21 ans

image_pdfimage_print
image_print

Photographie : Peloton de Gendarmerie de Montagne d'Hohrod.

Il était 19 heures 30 lorsque le Peloton de Gendarmerie de Montagne d’Hohrod (PGM) a été alerté par celui de Xonrupt-Longemer. Deux personnes étaient en train de monter le couloir raide du Petit Dagobert, sur le versant Est du Hohneck, avec des skis de randonnée. Elles n’étaient pas équipées de piolets et crampons et ont fini par dévisser. Coincées en contrebas et prises par la nuit, elles ont dû faire appel aux secours.

L’alerte a été donnée par leurs deux camarades qui avaient réussi à aller jusqu’au sommet. A l’aide d’un quad, les trois gendarmes-secouristes ont localisé les victimes à 20 heures. « Ils étaient à environ 80 mètres du haut du couloir. Avec le quad et un cordage , nous avons envoyé un secouriste à leur rencontre et nous avons remonté les deux victimes au moyen d’une technique de balancier » explique un gendarme.

A 21 heures 40, leur sauvetage était terminé. Il s’agit d’une femme domiciliée à Épinal, 21 ans, et d’un homme originaire de Haute-Savoie, également 21 ans. Ils sont sains et saufs.

Depuis le retour de la neige début janvier 2016, le Peloton de Gendarmerie de Montagne d’Hohrod multiplie les sauvetages dans le massif vosgien. C’était, ce samedi soir, le 24e de l’année.

David Jeangeorges.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *