Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Retour du train – TG2V sur quai en attendant sa correspondance pour la Région Lorraine Tchou, tchou, tchou !

image_pdfimage_print

P1050630L’une des choses les plus dures dans la vie est sans doute de faire preuve de persévérance. Il faut bien reconnaitre cette particularité aux adhérents de l’association TG2V qui œuvrent pour le retour du train en gare de Gérardmer  depuis maintenant de nombreuses années. En étant écouté d’une oreille, rarement des deux, et lorsque le message passe, ce sont les finances qui bloquent un éventuel retour d’un TER sur les bords du lac.

Parfois taxés d’utopiste, Jean-Joseph Maglia et ses troupes ne lâchent pas pour autant l’affaire et battent le rail alors qu’il se refroidit chaque année un peu plus et lors de l’assemblée  générale de l’association qui se déroulait samedi  après-midi à La Maison de la Montagne l’ordre du jour était à la rencontre avec la région Lorraine. La nouvelle région et son président Philippe Richert interpellé dans un courrier faisant l’éloge du train [ Pour la reconversion de inductrie vers le tourisme]….[pour se rendre aux pôles santé que sont Épinal et Saint-Dié]….[Pour la formation dans les lycées]….[Gérardmer est au centre  d’une zone d’attraction pour le tourisme avec à l’ouest le sillon lorrain, depuis Luxembourg et vers l’Est Strasbourg et la ligne Strasbourg/Épinal avec son arrêt à l’aéroport d’Entzheim].

Les Tg2V attendent une réponse et surtout un entretien.

Sinon le président Maglia a refait le film de l’année 2015. La mobilisation sur le terrain avec l’installation de la gare fictive sur les bords du lac  le dimanche 16 aout. Mais aussi la participation à la Fête des jonquilles et à de l’assemblée Générale de la FNAUT Lorraine afin de s’adapter à l’évolution du nouveau découpage administratif.

Bref, autant d’actions qui maintiennent en vie, le combat mené pour un éventuel retour du train dans la vallée…Pour combien de temps encore, lassitude faisant ?




18 réactions sur “Retour du train – TG2V sur quai en attendant sa correspondance pour la Région Lorraine

  1. Pierre Homeyer

    Et pourquoi pas une pétition?

    ..de tout cœur avecTG2V en tant que géromois de naissance qui prenait la « micheline » à Kichompré à 6h le lundi matin pour aller au lycée à Epinal (années 50)

    Pierre Homeyer

    répondre
    1. Alexis MARTIN

      Pour prendre la Micheline, mieux vaut rouvrir des lupanars que des gares, ça coûtera beaucoup moins cher et la fréquentation y sera peut-être même bien supérieure…

      répondre
  2. eric

    Avec vous tg2v !! sera bien plus pratique pour nous, a nos lycéens, a nos touristes, au développement de notre ville, notre région et pour attirer de nouveaux habitants sans parler que le train est que positif pour tt le monde… bref un Gros Plus pour NOUS et COMMUNES aux alentours.

    répondre
  3. Gilles Chipot

    Le lobbying intense de TGV 2 pour ce projet ridicule en terme de ratio dépenses/intérêts pour notre collectivité , retarde la réalisation de la voie verte.
    La seule remise en état de l’infrastructure, ferroviaire et équipements connexes ( hors couts de fonctionnements), est estimée à 40 millions(Par comparaison, le budget annuel de la ville de Gérardmer c’est 57 millions.).
    Il faut se remémorer en 2014,le très malheureux et couteux « essai » de la ligne de bus .37 500 euros d’argent public dilapidés pour une quarantaine de passagers transporté en 6 mois !!!
    Par ailleurs en 2015 dans ces mêmes colonnes ,Jean Paul Lambert vantait « le réalisme et le courage » de Stessy Speissmann pour la sagesse de sa politique économique.
    Question :Peut t’on à la fois être le garant d’un sérieux budgétaire et soutenir une tel délire ravageur pour nos pauvres deniers.

    répondre
    1. eric

      « en terme de ratio dépenses/intérêts pour notre collectivité , retarde la réalisation de la voie verte. »
      Mr Chipot la réalisation d’ une voie verte a un coût également : l’ intérêt du projet? Contrairement a ce que l’ on dit aucun emplois pour ce projet, intérêt a créer une voie verte vers Granges sur vologne ??, réaliser une piste autour du lac ne serait il pas plus intelligent?
      L essai du bus en seulement 6 mois ne font pas oublier 30 ANS de transports absent.
      Comment voulez vous attirer une population plus jeune, dynamique, créatrice sans avoir un moyen de transport efficace?
      Une ville et ses alentours relié par rail est de toute façon plus attirante, donne de la valeur a nos maisons et alentours et aide a son développement.
      Regarder à long terme et pas toujours le porte monnaie qui Mr chipot n’ est pas que le votre mais celui de toute une population également.

      répondre
        1. Éric

          Référendum sera que local malheureusement et ne touchera q un secteur hors il touche un transport public donc juridiquement je ne penses pas valable ( a voir)…

          répondre
          1. Alexies Martin

            Dans une video,Stessy Speissmann avait déclaré en son temps que la ville de Gerardmer était prete à supporter le tiers de l’investissement si le département et la region en prenait les deux autres tiers.
            Avant d’aller plus loin,posons alors d’abord par referendum la question aux geromois.

            Etes vous prêt à vous endetter de 13 millions d’euros supplémentaires. Soit 6000 euros pour une famille avec deux enfants.

    2. Gilles Chipot

      Avons-nous encore les moyens de nous payer des danseuses.

      En 2008,un expert mandaté par Réseaux Ferrés de France à estimé le cout de remise en état de la ligne Bruyeres /Gérardmer à 40 millions d’euros.
      Cela ne tient évidemment pas compte de l’entretien et des frais de fonctionnements qui reviennent à environ 100 000 euros le kilomètre / an.
      Soit une somme supplémentaire d’environ 2 millions d’euros/ an.

      Une ex- voie ferrée aménagée en voie verte ,c’est 100 000 euros le kilomètre .Soit 2.2 millions d’euros au total.
      L’entretien d’une voie verte, c’est seulement 3000 euros par kilomètre/an.

      Par ailleurs, vous affirmez : « Une ville et ses alentours relié par rail est de toute façon plus attirante, donne de la valeur a nos maisons et alentours et aide a son développement. »
      Quelle est alors votre analyse sur St Dié ,sa gare, ses 15 % de taux de chômage (le plus élevé de toute la région ALCA ..) et son immobilier à la dérive.

      Pour assurer le transfert de personnes vers Bruyères ,une solution éminemment plus sage et réaliste au vu de nos moyens actuels et du très faible nombre de voyageurs concernés, consiste à mettre en place une navette par un (petit..) bus qui suffirait à rendre (quasiment ) le même service. Cela couterait à l’ensemble de la collectivité , 30 fois moins cher.

      répondre
      1. Jean-pierre

        Vous dites « L’entretien d’une voie verte, c’est seulement 3000 euros par kilomètre/an. »

        Et encore… si vous la bitumez et si on passe régulièrement la débroussailleuse sur les côtés.
        Personnellement, je pense qu’une voie « vraiment verte » n’a pas besoin de bitume (étanchéification des sols) et qu’un simple chemin bine entretenu ferait aussi bien l’affaire pour pas cher. On pourrait y courir, s’y promener, faire du vélo… (ok, pas de roller, mais est-ce bien nécessaire?).

        Si la voie verte a un coût, il peut toujours être plus bas qu’on le pense car les modèles et les possibilités d’aménagement ne manquent pas.

        répondre
  4. Éric

    Oui les chiffres ne sont forcement pas les mêmes mais en même temps comparons ce qui doit être comparable.
    L expertise incluant un autorail (bien-sûr uniquement pour cette ligne!!) alors qu’il existe des automoteurs bi-carburation ( électrique)
    En suite l objectif n est pas de pouvoir rejoindre spécialement bruyères Monsieur qui d ailleurs perd également petit a petit sa population tt comme St die alors imaginer des villes comme ça sans transports n arrangerait rien.
    Accélérer le processus….

    Il faut impérativement connecter les pôles ( villes plus importante) le plus facilement possible pour permettre des déplacements plus cohérent et sauver les plus petites.

    Avez vous réalisé une étude sur les déplacements des personnes,des lycéens,des touristes plus toutes celles intéressées éventuellement par le retour du train?

    Ne rien faire risque forcément de ne pas améliorer la situation qui pourrait devenir plus que critique comme dans de trop nombreuses régions hélas!

    répondre
    1. Jean-pierre

      Pour les lycéens, il suffit de demander au directeurs des lycées de Gérardmer: les effectifs sont en chute libre sauf peut-être pour le lycée hôtelier qui est spécialisé et renommé.
      il ne faut pas compter sur les lycéens ou collégiens pour rentabiliser une ligne de train, en plus il payent moins cher.
      Les seules lignes de rentabilisation possible d’une voie de chemin de fer sont le rfret et le transport régulier de passagers. Pour le fret, c’est loupé. Pour le transport régulier de passagers, il faut se pencher sur les flux de travailleurs. Et là encore, les amplitudes horaires et le peu de possibilités que laisse une unique voie de chemin de fer entre Gérardmer et Bruyères font que la voiture restera le moyen privilégié : si vous habitez à Xonrupt et que vous travaillez à Saint Dié, vous mettrez autant de temps à passer les cols et arriver sur votre lieu de travail que d’aller en voiture prendre le train et une fois en gare de Saint Dié, dépendre d’un éventuel bus, s’il y en a qui correspondent à votre trajet.

      répondre
  5. Éric

    Pas sur que le temps tt compris en voiture est plus avantageux sans parler du coup d entretien, parking sur place intempéries et j en passe.

    Pour les lycéens vous avez bien résumé et fort e de constater que rien est fait pour trouver des solutions et donc attirer des nouvelles familles sans que l on se pose la question ET APRÈS? Poser donc la question aux près des jeunes lycéens ou même papy mamie pour leurs déplacements Pratique les transports a Gérardmer?

    Chacun son avis… D ailleurs c’est le principe du petit forum. Merci Gérardmer info!!

    répondre
  6. marc

    L avantage du train
    Arrivé par exemple a Épinal au centre ville …
    Je suis dans le train de Gérardmer et je descend a mon arrivé.(pas de correspondances) ou l inverse.
    Plus de contraintes de stationnements.
    L’ entretien de ma voiture me coute moins.
    Tout le monde peux enfin se déplacer pour collégiens,lycéens,personne n ayant pas de voiture (permis) et les personnes âgées voulant par ex se rendre au RDV santé… Qui n est plus assuré a Gérardmer lol…
    Pour les gens qui boss sur Épinal ou St die.
    Nos amis les touristes qui peuvent également prendre le TGV directement depuis Épinal.bon je ne vais pas t citer .

    En ce qui concerne le temps de trajet partons ssur un temps de trajet de plus ou moins 15mns pour rejoindre bruyères ce qui me semble correct en faisant un arrêt a granges.
    D après horaire SNCF de bruyères a Épinal = 32mns + les 15mns pour Gérardmer =~47 mns

    En voiture d après itinéraire michelin, Itinéraire le plus court = 47mns également sauf (temps parking).

    Pour le côté ST die même résultats avec un léger plus rapide en voiture -7 mns…

    Bon après sous conditions de temps (sec) pour la voiture et sous conditions pour le train (grève) lol..

    Bon c est mon analyse mais je pense que le train a son avenir du moins a Gérardmer et surtout nous permet d avoir le choix et c est plutôt cool. @bientôt

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *