Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

SDIS88 : une convention pour appuyer et valoriser la formation 3 nouveaux sapeurs concernés grâce à la Communauté de Communes

image_pdfimage_print

 

Les sapeurs concernés en compagnie du Lieutenant Imbert, du commandant Parayre et des signataires de la convention Hervé Badonnel et Elieabeth Klipfel, vice-présidente du SDIS

Les sapeurs concernés (debout, au centre) en compagnie du Lieutenant Imbert, du commandant Parayre et des signataires de la convention Hervé Badonnel et Elisabeth Klipfel, vice-présidente du SDIS

La Municipalité de Gérardmer avait ouvert la voie en juillet 2015 avec deux agents concernés. La Communauté de Communes se met à son tour au goût du jour en signant cette fameuse convention avec le Service Départemental d’Incendie et de Secours des Vosges(SDIS88).

C’est donc dans les locaux que le fameux document a été signé par la vice-présidente du SDIS Elizabeth Klipfel et le président de la Communauté de Commune Hervé Badonnel, le tout en présence de deux des 3 agents bénéficiaires : Serge Bernard et Jean-Michel Antoine auxquels vient s’ajouter Mathieu Straub qui lui fait partie du centre de secours de Liézey. Une signature qui permettra de soutenir l’engagement citoyen de trois agents par ailleurs Sapeurs-Pompiers Volontaires pour suivre des formations. “Non pas  qu’ils ne se formaient pas avant cette signature, mais ils devaient prendre des congés pour le faire. Grâce à cette signature, un cadre est donné et contractualisé pour permettre à nos agents d’avoir de meilleurs parcours de formation, des parcours plus réguliers en tant que sapeurs pompiers”, explique le président de la Communauté de Commune Hervé Badonnel.
“C’est un véritable plus pour la collectivité et les Vosgiens, c’est aussi une reconnaissance de l’engagement de ses hommes par leur employeur, qu’il soit public ou privé. Et c’est un effort altruiste et important des collectivités qui continue à assurer le salaire des éléments concernés par la convention lorsqu’ils sont en formation” , précise le Lieutenant Pascal Imbert, chef du centre de secours gérômois. De fait, avec cette convention, les sapeurs concernés vont ainsi pouvoir partir 10 jours en formation (deux fois 5 jours) sur une période de deux ans, mais surtout sur leur temps de travail.
L’objectif est donc clair : former des sapeurs compétents, épanouis dans leur travail, prêts à agir et qui connaissent bien le terrain car ils y sont au quotidien dans le cadre de leur profession. C’est aussi ce que l’on peut résumer par “être acteur de la sécurité civile dans des secteurs où la démographie et la géographie ne sont pas des avantages pour le SDIS”. Un véritable atout dont il serait dommage de se priver non ? En quelques chiffres, notons que 12 sapeurs pompiers sur 53 sont concernés par cette convention à Gérardmer. 70 collectivités et 80 employeurs privés dans le département l’ont déjà signé depuis sa création en 1996. De plus, il est important de signaler que la formation de sapeur pompier est reconnue en tant que formation professionnelle.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *