Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

1er long métrage pour l’atelier ciné Les Goumiers Marocains et la 2de Guerre en toile de fond

image_pdfimage_print

Atelier cinéma Chardin

L’atelier cinéma du lycée Jean-Baptiste Siméon Chardin s’est récemment réuni pour visionner la première partie de son tout premier long-métrage en compagnie de Renaldo Greco, artiste intervenant à la musique originale.

C’est en effet une première : après plusieurs films sur des formats plus courts, l’atelier cinéma franchit un nouveau cap en se lançant dans la réalisation d’un long-métrage dont la durée est estimée à 1 h 45. Sous la houlette de David Demange, enseignant du lycée Chardin, une dizaine d’élèves volontaires issus de différents classes ont débuté le tournage de “Ex Humus” en septembre 2015. Tournage qui est en bonne voie pour ce film qui explore le thème de la libération des Vosges par les troupes coloniales marocaines, les fameux Goumiers.
Intitulée “Blanche”, notre précédente réalisation avait été une superbe aventure, très émouvante. J’avais vraiment envie d’en refaire une nouvelle version en quelque sorte, mais plus développée, en gommant quelques petits défauts. En matière d’écriture, cela m’a pris environ 5 mois”, explique David Demange. La base du scénario évoque les travaux de recherche d’une jeune femme prénommée Romane (interprétée par Manon Duroisin) sur le rôle joué par les Goumiers Marocains dans le département. Elle est alors envoyée par sa mère chez sa grande tante qui habite une ferme isolée dans les Vosges.
Ce sont deux générations qui ne se connaissent pas et qui se rencontrent. Romane imagine que sa grande tante va pouvoir lui donner de nombreuses informations utiles à ses recherches, et rapidement elle se rend compte que cette dernière cache un secret en lien avec la 2de Guerre Mondiale. Il y a donc deux trames dans le film : une première sous forme d’enquête, presque policière, sur le secret de la tante, et une autre plus historique où l’héroïne va notamment à la rencontre de témoins vivants”, ajoute l’enseignant.
Parmi ces témoins, deux figures locales que vous découvrirez en temps voulu et qui ont accepté de se prêter au jeu, interprétant d’une certaine manière leur propre rôle… Ce tournage est donc aussi une façon différente de faire de l’histoire, plus concrète sans doute, plus stimulante encore. Pour l’heure, et même si le résultat n’est pas définitif, près de 50% du film ont été tournés et montés. Un premier visionnage s’imposait à l’équipe de lycéens et la séance s’est déroulée au CDI du lycée Chardin en présence de Renaldo Greco. C’est à nouveau lui qui sera chargé d’écrire la musique du film et qui a ainsi pu s’imprégner de l’ambiance de “Ex Humus”.
La cerise sur le gâteau, c’est que l’illustre Claude Vanony a accepté d’endosser un rôle dans cette production, mais nous n’en dévoilerons pas plus pour le moment. Le projet avance donc à un bon rythme et une première projection est envisagée pour l’automne 2016, avec le désir de pouvoir intégrer l’événement dans l’anniversaire de la libération de Gérardmer. Mais d’ici là il y a encore du travail… Et pour reprendre les mots de David Demange : “L’été va être long !”.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *