Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Apprendre le français et se sentir bien à Gérardmer Petite visite de l’Hôtel de Ville et des points clés

image_pdfimage_print

visite mairieJeudi matin, les membres du groupe d’apprentissage du français du Bergon étaient invités par le service social de la ville à une petite visite de la mairie gérômoise. Une sortie qui s’est poursuivie du côté de l’Office du Tourisme et de la médiathèque du Tilleul.

Rappelons qu’ils sont actuellement 25 inscrits à ce groupe d’apprentissage qui existe maintenant depuis 2007 et dont les séances ont lieu les mardis et jeudis matins de 8 h 45 à 10 h pour les débutants et de 10 h à 11 h 45 pour les confirmés. Ils viennent d’Espagne, d’Albanie, du Kosovo, d’Algérie, du Maroc ou encore de Tunisie. Certains habitent Gérardmer depuis près de 30 ans, d’autres sont arrivés il y a peu. Toutes et tous veulent améliorer leur niveau en Français et connaitre encore mieux Gérardmer, le tout avec un objectif d’intégration et le désir de trouver un emploi si ce n’est pas déjà le cas.
C’est par exemple le cas d’Hajer, jeune femme âgée de 30 ans qui est arrivée récemment de Tunisie pour rejoindre sa maman. Titulaire d’un Master de droit privé dans son pays d’origine, elle peine pourtant à trouver un job à la hauteur de sa qualification même si elle a déjà obtenu un diplôme en comptabilité et qu’elle a travaillé en tant que conseillère dans un centre social. Elle parle déjà très bien le Français, mais Hajer va sans doute devoir aussi vaincre sa timidité pour atteindre son but. En attendant, elle va entamer une formation BAFA pour pouvoir encadrer des enfants tout en fréquentant le groupe d’apprentissage local.
Et c’est Angélique Vignault de la CAJIP qui anime ces cours destinés à apprendre la langue française bien sûr, mais aussi à découvrir la Perle des Vosges. C’est dans cet état d’esprit que la visite de jeudi était organisée par Sylvie Versele et le service social. “C’est une découverte de la ville, des différents services de la mairie qui peuvent leur être utile comme à tout citoyen, mais aussi des différents symboles de la République. Et c’est également l’occasion d’être tous ensemble hors de la classe et de rendre le cours un peu plus concret”, explique l’animatrice du groupe. Car après une matinée auprès de l’accueil ou encore du service Etat Civil avec Christian Remy, le groupe prendra la direction de l’Office du Tourisme et de la médiathèque lors de prochaines visites.
“C’est aussi important qu’ ils aient une bonne représentation géographique de la ville ainsi qu’une connaissance des transports intra muros des lignes de bus pour sortir de Gérardmer. Certaines personnes pensent qu’elles sont bloquées ici, mais il y a des bus et c’est notamment à l’O.T que l’on peut les renseigner”, précise Christian Remy et l’adjointe à la solidarité et à l’action sociale, Laurence Goujard. “Nous sommes d’ailleurs arrivés avec le bus de ville avec lequel nous repartirons”, ajoute Angélique Vignault. Bref, une excellente initiative qui porte ses fruits et qui permettra, on le souhaite, à tous les participants de franchir un cap et de se sentir encore mieux à Gérardmer.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *