Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Concours d’éloquence : la verve du lycée Lapicque l’emporte Les Spinaliens s'imposent face aux Lunévillois lors de la grande finale

image_pdfimage_print
Le jury devait apprécier la performance de chaque binôme à l'aide d'une grille bien précise

Le jury devait apprécier la performance de chaque binôme à l’aide d’une grille bien précise évaluant le fond et la forme

Comme le veut la tradition, la finale de l’annuel Concours d’Eloquence a lancé la grande Soirée des Talents organisée à l’Espace LAC par le Rotary Club de Gérardmer. Un duel qui a vu la victoire du lycée Lapicque d’Épinal représenté par Maria Guell et Nathan Urbain.

Bravo à nathan & Maria qui donne la victoire à leur lycée !

Bravo à Nathan & Maria qui donnent la victoire à leur lycée !

Suite et fin du concours 2015/2016 vendredi en première partie de soirée où de nombreux lycéens des deux établissements concernés avaient fait le déplacement pour soutenir leur équipe… et tenter de faire choir l’adversaire lors de la phase de questions/réponses avec le public ! Le thème choisi de la finale  par les Rotariens était cette fois « L’altruisme, valeur ou handicap ? » , avec, d’un coté, l’équipe A d’Epinal constituée de Maria Guell (TL) et Nathan Urbain (TES) qui avaient gagné leur place en finale face au lycée Beaujardin de Saint Dié et, de l’autre, l’équipe B composée de deux élèves de seconde du lycée Pierre Fourier de Lunéville en la personne de Marianne Tombre et Pierre-Louis Benard. Un duo qui s’était montré performant pour venir à bout de l’équipe gérômoise de la Haie Griselle.

Altruisme : valeur ou handicap ?

Le duo lunévillois devait défendre l'idée que l'altruisme est un handicap

Le duo lunévillois devait défendre l’idée que l’altruisme est un handicap

Après tirage au sort, c’est l’équipe A qui avait le redoutable honneur de commencer à défendre l’idée que l’altruisme était une valeur alors que l’équipe B se devait de démontrer qu’il s’agissait d’un handicap. Bon samaritain contre égoïste, narcissisme ou acte désintéressé, les frontières sont parfois floues et semblent se déplacer dans ce débat où le jury aura eu fort  à faire pour départager les deux équipes. Un jury qui comptait d’ailleurs dans ses rangs plusieurs rotariens et notamment le Gouverneur du Rotary 1790 (Lorraine/Haute Marne), Charles Claude, qui avait fait le déplacement depuis Épinal également où se trouve son club.

Quelle ne fut donc pas sa joie de voir l’équipe du lycée Lapicque l’emporter cette année au terme d’une finale de toute beauté où les participants se sont rendus coup pour coup. Mais avec un Nathan sûr de lui et une Maria survoltée, les Spinaliens avaient le vent en poupe et n’ont pas laissé échapper cette victoire qui leur tendait les bras. Chapeau bas à leurs adversaires du jour qui ont réalisé un beau parcours et qui, rappelons-le, ne sont encore qu’en classe de seconde et ont souvent affronté leurs aînés de première ou de terminale !

François Laubacher, M. Loyal de cette finale qui s'est déroulée en préambule de la Soirée des talents

François Laubacher, M. Loyal de cette finale qui s’est déroulée en préambule de la Soirée des Talents




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *