Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Julien Bontemps 10ème aux Championnats du Monde en Israël Mais pas sélectionné pour les JO de Rio - le champion raccroche sa planche

image_pdfimage_print

Julien B

Voila, la page va se tourner pour Julien Bontemps. Après 20 ans au plus haut niveau mondial, Julien vient d’annoncer qu’il mettait fin à sa carrière internationale en planche… alors qu’il figure toujours parmi les meilleurs mondiaux.
10ième des championnats du monde la semaine dernière, vainqueur de la première manche, Julien a relevé la tête après l’annonce fin 2015 de sa non sélection pour les JO de Rio en devançant même Pierre Le Coq, le véliplanchiste français choisi par la Fédération. Il est vrai qu’avec quatre français bien installés dans les 12 premiers mondiaux depuis plus d’un an, il fallait faire un choix difficile (un seul représentant par nation aux JO), Et l’âge du Gérômois, 36 ans cette année, a joué en sa défaveur, malgré ce que son expérience pouvait amener dans une compétition aussi particulière que les Jeux.

Quatre titres de Champion du Monde, une médaille d’argent aux J0, une carrière exemplaire, le champion qui n’aura connu que deux clubs, l’AS Gérardmer et l’ASPTT Nantes va pouvoir se consacrer à sa famille, et démarrer une nouvelle vie. Mais il ne devrait pas s’éloigner beaucoup du monde maritime, et une nouvel objectif sportif (sur un bateau plus gros ?…) pourrait le démanger bientôt…
Nul doute que nous le reverrons encore naviguer, et aussi sur les eaux du lac avec les jeunes du club.
Bravo champion, et merci pour tout ce que tu as apporté aux jeunes de Gérardmer.

M.M

L’annonce de Julien Bontemps :
« ça y est, je viens donc de rentrer d’Israel où je termine à la 10ème place, plutôt pas mal vu mon entraînement hivernal…. je suis satisfait de ce résultat car le vent était hyper capricieux, ce qui a rendu la régate très tactique. J’ai pris beaucoup de plaisir à naviguer à Eilat car un nouveau terrain de jeu se profilait à chaque manche.
Je profite de ce post pour aussi vous annoncer qu’il s’agissait ici de mon dernier championnat du monde RSX. De mon point de vue (il est peut être réducteur mais ce n’est que mon avis), la RSX n’a de sens que si l’on rêve d’obtenir un jour une médaille aux Jeux Olympiques. Depuis ma « non sélection », je ne peux cacher ma baisse de motivation, mais c’est la vie, je ne me le cache pas. J’ai juste pris conscience que les Jeux avaient réellement guidé mon projet vie depuis plus de 20 ans.
Pendant ces années, j’ai vécu une vie de privilégié et j’en suis fier… J’ai même adoré !!!! Aujourd’hui, il y a forcément un peu d’émotion lorsque j’écris ces lignes mais il y a aussi beaucoup d’impatience de redéfinir de nouveaux projets sportifs et professionnels.
A présent, j’ai envie d’aider les jeunes sportifs à avancer dans leurs projets, j’ai envie de progresser encore dans les domaines de la performance qui me passionnent et enfin de retrouver de nouveaux objectifs sportifs.
Pour finir, je tiens à vous remercier toutes et tous pour vos délicats messages de soutien. Un grand merci à toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de ma carrière sportive.
Un grand merci à mes partenaires sans qui rien n’aurait été possible : Région des Pays de la Loire, Conseil général de Loire Atlantique, Ville de Nantes, Banque Populaire, Réseau Distinxion, Conseil général des Vosges, CBP, Legris Industries, Hoalen, JP-Australia, Neil Pryde, GONG et l’INSEP.
Bien à vous et à très bientôt….sur l’eau  « 
Julien




2 réactions sur “Julien Bontemps 10ème aux Championnats du Monde en Israël

  1. Defay Jean Claude

    Bravo Julien pour toute cette belle et longue histoire de la voile  » Géromoise »
    Un Géromois qui a fait ses débuts mais aussi un long parcours sur le lac de Gerardmer avant de se hisser au niveau Olympique et Mondial avec bon nombres de titres mondiaux.
    Bravo à sa famille, à ses entraineurs, à Michel Mérieux qui a su un certain temps découvrir et accompagner ce petit marin Géromois
    devenu le meilleur Français et l’un des meilleurs mondiaux de la planche à voile.
    Merci de nous avoir fait vivre et rêver un long parcours de notre vie de voileux, car ce travail, cette persévérance,ces résultats ont aussi permis de démontrer tout le potentiel de nos activités sportives et nautiques de notre ville.
    Tes résultats n’ont pas été neutres sur la réalisation de notre belle base nautique dans les choix municipaux.
    Gerardmer peut être fier de son enfant du pays,
    Gerardmer a démontré et démontrera que de jeunes sportifs peuvent à force de ténacité hisser les couleurs de la cité à travers le monde.
    Les eaux du lac découvriront encore de nouveaux talents et de nouvelles aventures qui confirmera que Gerardmer sans son lac et le nautisme, Gerardmer sans ses montagnes et sa station de skis ne serait qu’une belle petite bourgade de montagne.
    Bravo à toi , Bonne reconversion en espérant te revoir avec les vents capricieux sur notre beau plan d’eau.
    Jean Claude Defay

    répondre
  2. 505

    Faut pas déconner tout de même…Julien aussi sympa soit-il et grand champion qu’il demeure, n’a jamais fait l’étalage qu’il soit gérômois…En témoigne son dernier communiqué.Aucune pensée pour son club formateur, ni pour sa terre natale ! Donc faut pas déconner

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *