Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Miossec comme sur du velours La MCL fait salle comble pour ce concert au succès annoncé

image_pdfimage_print
Miossec live MCL Gérardmer (2)

Bon son, belle ambiance, Miossec et sa formation se sont faits plaisir, le public aussi, forcément !

Petite formation pour gros carton. Pas la peine d’en rajouter disait la pub, il y avait tout ce qu’il fallait pour passer une bonne soirée vendredi soir à la MCL de Gérardmer. La Commission Musiques Actuelles avait fait ce qu’il fallait, aux musiciens de jouer, c’est le cas de le dire. Et le cocktail disposait de tous les ingrédients pour régaler.

Miossec était de passage dans le secteur pour présenter les morceaux qui figureront sur son nouvel album printanier. Une petite exclu en somme, et une exclu qui ne se refuse pas. Car on ne présente plus cette figure de proue de la chanson française qui s’est même permis d’écrire pour quelques grands noms, plus « mainstream » diront certains. Et pour ses petites escapades destinées à vous donner un avant-goût de son nouvel opus, il avait fait appel à une petite dream team avec Mirabelle Gilis au violon et à la mandoline, Leander Lyons à la guitare et à l’orgue et, last but not least, l’enfant du pays Johann Riche, fidèle à son accordéon. Un artiste qu’on ne présente plus à Gérardmer et un gage de qualité indéniable, tant en matière de versatilité que de virtuosité.

Voilà pour le pitch. Les quelques 200 places sont parties comme des petits pains et le concert affichait complet depuis près de 3 mois. On se sera bien fait une petite frayeur avec le vol du violon de Mirablle sur le trajet, mais une solution provisoire au problème a rapidement été trouvée. La technique a fait ce qu’il fallait dans la journée pour sonoriser la salle André Bourville comme il se doit. Le reste appartient à l’histoire de la MCL et de la Perle des Vosges. Les absents ont toujours tort après tout. Dommage en revanche pour les grippés qui ont dû se résoudre à déclarer forfait… Mais à voir les réactions du public confortablement installé devant la scène, on ne saurait douter que ceux qui avaient fait le déplacement (et surtout penser à réserver leur place !!!) se souviendront longtemps de cette date.

Avec un quatuor au sommet de sa forme qui a fini sous un tonnerre d’applaudissements de circonstance, il n’y avait plus qu’à dire merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite du concert, de Miossec lui-même aux bénévoles de la Commission Musiques Actuelles. Une équipe qui, après une belle édition de Gérardm’Electric, devrait bientôt vous annoncer le programme des concerts qui agrémenteront « Un Eté Au Bord du Lac » .

IMG_6473




3 réactions sur “Miossec comme sur du velours

  1. Andre

    C’est quoi tous ces mots anglais ?? Quel affront pour la « figure de proue de la chanson française » !! C’était FORMIDABLE, intime et intense, les textes de Miossec toujours aussi prenants, Johann RICHE a fait pleurer son accordéon comme jamais, la mandoline s’est faite aussi émouvante que le violon, le synthé avait toute sa place. C’était boulversant et entrainant à la fois. Un trés grand MERCI pour ce concert. BRAVO !

    répondre
    1. Mouche

      Hello Andy
      Merci à Quentin pour la couverture de ce wonderful concert, un magnifique cocktail musical…Bon week–end sur le web

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *