Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Stupéfiants : mieux vaut prévenir que guérir Devancer les comportements à risque et établir le contact

image_pdfimage_print

Une action de prévention en matière d’usage de produits stupéfiants a été menée auprès des collégiens de la Haie Griselle ce mardi 8 mars 2016.
Prévention stupéfiants (1)Plusieurs interventions en faveur des élèves de troisième du collège de la Haie Griselle ont été assurées par l’Adjudant Bertholet avec pour objectif d’établir avec les collégiens une forme de bilan des connaissances scientifiques sur les vulnérabilités des adolescents âgés de 10 à 18 ans (programme de l’INSERM) à l’usage de substances psycho actives. La consommation de telles substances est notable chez les jeunes pour lesquels un risque de comportement addictif est avéré  avec l’alcool, le tabac et le cannabis.
Prévention stupéfiants (2)L’adjudant Bertholet a pour mission d’établir un contact, un  lien avec les jeunes, mais surtout de faire passer un message pour une véritable prise de conscience. Il fait également comprendre aux collégiens les risques réels des usages de produits stupéfiants en termes de sanctions pénales, mais aussi et surtout les risques pour leur santé. La lutte contre l’usage de produits illicites passe par l’information et la prévention afin que les adolescents soient en mesure de réagir et de faire les bons choix.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *