Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Trois noms proposés pour la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Rhin-Champagne, Acalie et Nouvelle-Austrasie.

image_pdfimage_print

Ph. RichertDans le cadre du choix du nom définitif de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Philippe Richert, Président du Conseil Régional, a fait le choix de mettre en place une démarche innovante en termes de démocratie participative, un reflet de sa volonté de mettre en place une politique territoriale nouvelle.

« Pour construire cette grande région, qui est un véritable défi, nous devons tous nous mobiliser et travailler ensemble. C’est pourquoi il est plus qu’important d’inclure les citoyens dans cette construction, dans le choix du nom qui sera une part de leur identité. Nous ne pouvons être
seuls à faire ce choix, il doit être faire collectivement. » a indiqué le Président de la Région, Philippe Richert.

régionsPour mettre en place cette démarche politique nouvelle, le Président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine a confié à Valérie Debord, vice-présidente en charge de la Démocratie Territoriale, le pilotage de ce projet qui permettra d’aboutir au nom définitif de la nouvelle grande Région.

Lundi 25 janvier 2016 en séance plénière, le Conseil Régional avait validé cette démarche consultative et participative. Par la suite, un appel à candidatures citoyennes a été mis en place et un comité de réflexion et d’accompagnement, composé de citoyens, d’agents, d’élus, de représentants du monde économique, d’experts et de la presse, a été installé le 27 février dernier afin de travailler à l’identification de 3 dénominations.

Les 3 propositions de noms soumis à la consultation citoyenne ce lundi 14 mars 20161 sont :

  • Rhin-Champagne
  • Acalie
  • Nouvelle-Austrasie

Cette consultation citoyenne se terminera le vendredi 1er avril 2016 à minuit.




17 réactions sur “Trois noms proposés pour la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

  1. GG

    Merci monsieur le président Richter pour soumettre le nom de la nouvelle région (administrative, donc vide de sens, d’histoire, d’attaches et de références culturelles), car la mise en place de ce nouveau découpage administratif a été fait à la va vite, sans consultation ni débat aucuns;; scandaleux; Pour faire des économies. Quid des « Pays » mis en place par la gauche (Ségolène Royale), avec son président et ses vice présidents qui ne servent à rien? On va en empiler beaucoup de ces usines à gaz inutiles?
    Les parisiens (de gauche) vont nous emmerder encore longtemps avec leurs inepties? L’intérieur, la France va nous emmerder encore longtemps? On nous l’apprends si peu à l’école, la France et ses complices suédois ont détruit et ruinés la Lorraine avec la guerre de trente ans, ses villages, ses places fortes. De nombreux villages n’ont jamais été reconstruits. Les deux tiers de la population lorraine est morte de la guerre et de ses conséquences, la famine et la maladie. Plus de 60%!
    Monsieur le Président, Austrasie me plait bien plus que Nouvelle-Austrasie, car notre culture doit beaucoup au Saint Empire Germanique auquel nous avons été rattachés bien plus longtemps. Et l’héritage francs vient pour beaucoup, sinon pour l’essentiel, de l’Austrasie. Vive l’Austrasie, vive les germono-romain, ou le romano-germain, au choix.
    En tous cas, ce nouveau charcutage de nos nobles et courageux peuples de l’Est, avec leurs patois romans (éradiqués par l’école républicaine), franciques saliens et ripuaires, et germaniques de la chère Alsace, constitue bien une entité germano-romane.
    Quand je pense que la courageuse et glorieuse Champagne-Ardennes va se payer les dettes de l’Alsace et la Lorraine!!
    Oui monsieur le président, vive l’Austrasie et ses germano-romans, pour que l’on puisse se débarrasser, enfin, de cette France usurpée et prétentieuse qui commence à nous faire sérieusement chier.
    GG

    répondre
  2. Anna

    Payés pendant trois jours, au nombre de 60, pour « pondre » trois noms, qui ne définissent en rien, cette grande région!, car à vouloir mettre tout le monde dans le même sac, ils ont échoué.

    Refusons ces votes, tous ensemble………..

    Vous habitez ou ?

    en Nouvelle Austrasie, alors, bonjour le cours d’histoire !
    en Acalie, expliquer que ce n’est pas au Canada !
    en Rhin-Champagne: et la Meuse, la Moselle, la Meurthe, l’Aube etc……
    Sans parler des codes postaux!

    Merci Hollande …

    répondre
    1. GG

      Strasbourg et la plaine alsacienne ne faisaient même pas partie de l’Austrasie mérovingienne. Par contre un bon morceau de l’Allemagne, oui.
      Vivement notre rattachement à l’Allemagne, elle qui s’est si chèrement battue pour nous conquérir!!!! :)

      répondre
    2. Francis

      Anna,

      Excusez-moi mais vous êtes « à coté de vos pompes ». Qu’est-ce FH a à voir là-dedans ? Vous mélangez tout.
      C’est la droite qui, à son tour, est en train de se faire des noeuds au cerveau, vous ne trouvez-pas ???

      répondre
      1. GG

        C’est tout de même FH, le bourricot, qui s’entoure de bourricot. Son entourage de nuls, il se les ai choisis.
        Je vous rassure la droite c’est pas mieux, mais à ce jour, un tant soit peu républicaine.

        répondre
  3. Francis

    Mettre un bonnet d’âne à Valérie Debord, l’inutile de service, aurait été une meilleure alternative à ce référendum sans queue ni tête.
    Pourquoi pas Ligne Maginot ou ???

    répondre
  4. Gilles Chipot

    Par comparaison avec la Bretagne, région que les pontes socialistes n’ont pas touché ( bonnets rouges…..,le Dryan….,Ayrault….),les gens de l’Est ont été pris pour des vrais billes.
    J’ai par ailleurs un ami dont la sœur travaille à l’ex conseil général d’Alsace. Selon elle, et depuis la fusion, il serait maintenant des dizaines à n’utiliser comme outil de travail que le taille crayon…..

    répondre
  5. ROUGRAFF Olivier

    Tout cela pour en arriver là. On vient de disparaître ( où sont passés l’alsace et la lorraine ).
    Bravo à tous ces énarques qui ont pondu des noms pareils. Je n’ai pas fait de grandes écoles, mais cela me console quand je vois le résultat.
    Nous les vosgiens on a disparu du paysage.
    Droite ou gauche ils sont tous aussi nuls.

    répondre
  6. Claude VANONY

    Ces « chercheurs » à cols blancs, sont tous à « l’ouest » !..
    Ce grand test ne peut qu’aboutir à « GRAND EST ».
    Ite missa est !…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *