Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Tout va bien à l’ASG canoë-kayak Nouveau titre de Champion de France des clubs en descente

image_pdfimage_print

Résultats sportifs, accueil touristique, effectifs et événementiel, tous les voyants sont au vert pour les kayakistes emmenés par leur président Ludovic George dont la philosophie semble communicative au sein du club gérômois. Une philosophie de battant qui porte l’ASG canoë-kayak.

L’ambiance était donc détendue mais pas euphorique à la base nautique vendredi soir, QG du club où se sont déroulées les assises annuelles des kayakistes qui savent  rester modestes. Si l’on considère la magnifique saison que vient de réaliser le club, il y aurait pourtant de quoi fanfaronner un peu, mais ce n’est pas le style de la maison. Une maison qui domine cette discipline qu’est la descente avec un troisième titre consécutif de Champion de France et de nombreuses années sans quitter le podium, faisant bien souvent mordre la poussière à la centaine d’autres clubs que compte l’hexagone. Ludovic George et Gwendal Duchet peuvent être fiers de leurs troupes !

Le président du club Ludovic George en compagnie de Christophe Poulain et de l'adjointe aux sports Nadine Bassière

Le président du club Ludovic George en compagnie de Christophe Poulain et de l’adjointe aux sports Nadine Bassière

Le coach de l’ASG qui a d’ailleurs souhaité passer le témoin de manière temporaire et non sans émotion à Christophe Poulain. Après tant d’années de bons et loyaux services et un palmarès à faire pâlir d’envie certains de ses pairs, Gwendal Duchet avait besoin de se ressourcer et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il méritait bien son repos du guerrier. Son remplaçant prend ses marques progressivement et “grandit de jour en jour tel un jeune padawan”, commentera le président lors de son rapport moral.
Au niveau sportif, sans être exhaustif, on évoquera également, le gros coup de la saison réalisé par Claire Haab, première championne du monde individuelle de l’histoire du club en 2015 et auteure d’une saison exemplaire. Une prestation et un titre qui lui ont valu d’être élue sportive de l’année lors de la grande cérémonie organisée en novembre par la Municipalité gérômoise. Comment aurait-il pu en être autrement ? Chapeau également à Mathilde Valdenaire qui a remporté deux titres de Championne de France junior, un en sprint et un en K1, excusez du peu !
On se souviendra aussi de l’événement majeur de l’année pour le club qui a organisé les Championnats de France de course en ligne sur le lac de Gérardmer. Grâce au soutien des collectivités, des partenaires et bien sûr des bénévoles, l’ASG a réalisé un des plus beaux championnats et c’est ainsi plus de deux ans d’effort et de préparation qui ont été récompensés. A ce titre, Ludovic George a souhaité à nouveau mettre à l’honneur le bénévolat et surtout celles et ceux qui se sont chargés de la partie administrative, de plus en plus lourde d’année en année sans doute ! Mais le jeu en valait la chandelle.
AG ASG Kayak 2016 (2)Passage de témoin il aura également lieu du côté de la section Dragon Boat, Eric Valdenaire ayant lui aussi souhaité passer le flambeau après avoir brillamment contribué à lancer la discipline en Perle des Vosges. Le candidat à sa succession ne s’est pas encore déclaré, “mais comme l’esprit d’équipe est une valeur sûre dans la section, je n’ai aucun doute sur sa continuité et les futurs résultats”, assure le président avant de faire un petit rappel : l’ASG organisera le championnat de Lorraine de Dragon Boat en juin prochain, l’occasion de mobiliser l’équipe sur un beau projet.
Mobilisé, il faudra par ailleurs l’être sur le maintien de l’activité touristique du club (5 361 personnes accueillies l’an dernier) qui doit constituer un des piliers touristiques de la ville et surtout une ressource essentielle pour l’ASG C-K “à l’heure ou la loi N.O.T.R.E (concernant la Grande Région) ne nous garantit rien (en matière de subvention NDLR)”, indiquera un Ludovic George avisé. Pour autant, les comptes du club sont on ne peut plus saiins, même si ce secteur mobilise beaucoup d’énergie et de temps. Mais une bonne gestion est incontournable dans une structure qui est devenue une véritable entreprise sur ce plan.
Enfin, un mot sur les effectifs avec encore des bonnes nouvelles de la part de la secrétaire Brigitte Chouannière : le nombre de licenciés est passé de 209 en 2014 à 256 en 2015, une augmentation qui résulte en partie du fait que le club a choisi de licencier les écoliers des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP). Une politique qui mise sur l’avenir et l’espoir de séduire de nouveaux jeunes. On notera également que 46% des pratiquants sont des femmes/filles, une belle augmentation pour un sport qui se féminise. Encore un motif de satisfaction pour l’ASG et son président qui a conclu son allocution par un “Aujourd’hui, tout va bien !” de circonstance.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *