Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Le ville améliore son patrimoine avec la Fondation du Patrimoine

image_pdfimage_print

P1050926Dans le cadre de l’AVAP ( Air de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine) , en tout cas dans le sens de son amélioration,  la ville de Gérardmer et la Fondation du Patrimoine ont signé en ce début de semaine une convention de partenariat  avec le délégué départemental Jacky Frémont. L’objectif est de proposer aux collectivités mais aussi aux particuliers  une aide consacrée  à des interventions sur des  bâtiments extérieurs non protégés au titre des monuments historiques  après, bien entendu, étude du dossier notamment en collaboration avec l’architecte des bâtiments de France.  Certes, l’aide est faible puisqu’elle ne représente seulement qu’1 pour cent du montant des travaux , mais surtout cette labellisation permet aux propriétaires occupant de déduire fiscalement de leurs revenus au maximum 50% des travaux réalisés. ….auxquels peuvent s’ajouter les aides de la commune en ce qui concerne le ravalement de façade, comme c’est déjà le cas à Gérardmer depuis de longues années.

La signature du document s’est faite en présence de Pierrot Imbert, adjoint à l’urbanisme ,et Pascal Bédel , mais aussi de Vanessa Varvenne consultante pour la même AVAP.

Les missions premières de la Fondation sont au nombre de cinq :

► Sensibiliser les Français au nécessaire effort commun en faveur de notre patrimoine national ;
► Contribuer à l’identification des édifices et des sites menacés de disparitions ;
► Susciter et organiser le partenariat entre les associations qui œuvrent en faveur du patrimoine, les pouvoirs publics nationaux et locaux, et les entreprises prêtes à engager des actions de mécénat ;
► Participer à la réalisation de programmes de restauration ;
► Favoriser la création d’emplois et la transmission des métiers et savoir-faire.

Même si la Fondation ne s’interdit pas, comme le lui permet la loi, d’intervenir en faveur de monuments classés ou inscrits, son Conseil d’administration, dès juillet 1997, a décidé de donner la priorité au patrimoine non protégé. Car c’est lui qui est, globalement, le plus en péril.

Pour en savoir plus :

https://www.fondation-patrimoine.org/fr/national-0




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *