Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Dangers du numérique : s’informer pour mieux les éviter Bid data, réseaux sociaux et piratage

image_pdfimage_print

Piratages, réseaux sociaux, « chats » , les usages du numérique sont séduisants et surtout très nombreux, les risques le sont tout autant. Alors que font les jeunes de cet outil, comment minimiser ces risques et comment se positionner en tant que parent, autant de questions auxquels a tenté de répondre Thomas Willaume lors d’une conférence parentalité qui s’est déroulée ce jeudi à la mairie de Gérardmer.

Thomas Willaume

Thomas Willaume

Et c’est dans le cadre du Mois du Numérique que la Municipalité et la Ludothèque locale avaient convié les parents de la perle des Vosges à cette conférence particulièrement intéressante et instructive en tous points menée par le fondateur de « Aux Frontières du Pixel », société spécialisée dans les usages du numériques sous toutes ses formes, qu’il s’agisse de formation professionnelle, d’événementiel, d’initiation ou de prévention pour ne citer que ces principaux volets d’activité. Pour cette soirée et à la demande des organisateurs, Thomas Willaume avait choisi de se concentrer sur les usages et mésusages du numérique avec les risques potentiels qui les accompagnent.

Et il y a de la matière, pas de doute là-dessus ! « Nous allons bien sûr parler des réseaux sociaux avec Facebook qui est le plus ancien (12 ans d’existence) et le plus utilisé à l’heure actuelle, mais aussi de SnapChat qui est le plus populaire chez les jeunes qui se détournent un peu de Facebook où il peuvent, d’une certaine manière, « croiser » leurs parents voire leurs grands-parents. Et puis il y aura également l’application périscope qui est en train d’exploser actuellement. Elle permet la diffusion en live d’images filmées avec votre téléphone portable ! » , expliquait Thomas Willaume en préambule de la conférence.

Conférence risques - numérique (1)L’idée était aussi d’aborder les questions de responsabilités légale et juridique par rapport au numérique avec, entre autre, le droit à l’image, les contrats signés avec les réseaux sociaux ou encore le fait que la loi vous rende responsable de la sécurité de votre propre connexion. Tout un programme… Mais pour l’intervenant de cette soirée, pas de doute, il faut comprendre le fonctionnement du numérique et de ce qu’il englobe pour pouvoir anticiper les 10 prochaines années et ne pas se laisser dépasser en tant que simple utilisateur : « Des sociétés sont spécialisées dans la récupération et le traitement de informations récupérées via le numérique/internet qu’elles utilisent pour faire de l’analyse prédictive de données. Cela permet d’anticiper plein de choses et ces informations se monnaient bien évidemment » .

Alors que faire pour éviter ces risques, le piratage ou le déballage de vie sur le net etc… ? Hé bien attention à l’usage que vous faîtes des réseaux sociaux dans lesquels même les employeurs vont puiser des informations, utilisez des logiciels respectueux de la vie privée, sécurisez votre connexion, utiliser des mots de passe différents et difficiles à « cracker » , et surtout, informez-vous ! Tenez-vous au courant des dérives liées aux numériques/internet et discutez-en avec vos enfants et votre entourage. Mais ne restez pas à la traîne, le numérique avance à une allure folle !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *