Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Un premier pied dans l’animation théâtrale Les agents municipaux ajoutent une corde à leur arc pour les NAP

image_pdfimage_print
la formation se déroule du mardi au jeudi à la Maison de la Montagne sous la houlette de 2 intervenantes de la CTPS de Remiremont

la formation se déroule du mardi au jeudi à la Maison de la Montagne sous la houlette de 2 intervenantes de la CTPS de Remiremont

La Municipalité organise une formation en interne de 3 jours sur l’expression théâtrale à l’attention des agents municipaux intervenant notamment sur les Nouvelles Activités Périscolaires.

Stage Théâtral CTPS (1)Un stage mis place en partenariat avec l’association « Culture Théâtre Peinture Sculpture » (CTPS) de Remiremont représentée par Sophie Novak, comédienne, metteur en scène et intervenante auprès d’enfants et d’enfants autistes, accompagnée de Karin André, comédienne, animatrice et coordinatrice au sein de la CTPS. « C’est un type de partenariat qui est toujours agréable. Nous avons préparé un programme adapté en fonction des besoins que le responsable du service jeunesse Jean-Michel Tusa avait détecté à travers les retours des agents municipaux », explique Karin.

Le duo de comédienne a donc mis sur pied cette formation à l’attention des ADSEM et des différents agents qui travaillent en milieux scolaire et périscolaire. Une formation qui, répétons-le, a pour base et thématique principale l’expression théâtrale. Thème développé à travers divers ateliers et animations, mais aussi un peu de théorie, c’est essentiel. « Il s’agit d’une formation interactive avec des mises en situation et différents exercices qui vont nous permettre de transmettre des outils de manière vivante aux stagiaires, car le théâtre est avant tout un spectacle vivant. L’idée est de donner envie aux enfants de faire ces ateliers d’expression corporelle adaptés aux classes de maternelles et primaires », ajoute Karin André.

Stage Théâtral CTPS (3)Les objectifs pédagogiques  sont en effet différents et bien ciblés en fonction de l’âge du public. Il est important d’en être conscient et d’y faire attention pour que la sauce prenne bien et que l’atelier à support théâtral soit une réussite. La formation alternant théorie et pratique, une petite partie sur les grands lignes de l’histoire du théâtre est également au menu de ces trois journées qui s’achèveront jeudi sur un retour d’expérience. Un moment d’échange et de discussion où chaque stagiaire pourra évoquer son ressenti par rapport à la session. L’occasion de préciser ses difficultés et ses facilités dans certains secteurs de l’animation ou face à certains publics, mais aussi d’évoquer l’application future des connaissances et outils acquis au cours de la formation.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *