Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Triptyque artistique à la MCL

image_pdfimage_print

La galerie de la maison accueille jusqu’au 10 mai prochain 3 artistes venus d’horizons divers et dont les créations trouvent idéalement leur place dans le cadre d’une seule et unique exposition.

De gauche à droite : Thomas Brullé, Gauthier Ziefle et François Vaxelaire

Ghislaine Demangeat avec, de gauche à droite, Thomas Brullé, Gauthier Ziefle et François Vaxelaire

Exposition dont le vernissage a eu lieu vendredi soir en présence de l’adjointe à la culture, Anne Chwaliszewski, et du directeur de la MCL, Stéphane Lepoil, qui quittera très prochainement la Perle des Vosges pour Dijon. Cela méritait bien un petit clin d’œil de la part de ses futurs ex collaborateurs et de l’administratrice de la maison chargée de présenter les exposants, à savoir Ghislaine Demangeat. Mais place aux exposants avec tout d’abord François Vaxelaire qui vient de s’installer en tant que céramiste à Docelles depuis un an après avoir suivi une formation spécifique en Bourgogne. Ce dernier a découvert cette discipline il y a longtemps chez son ami Pascal Duguet : « c’est lui qui m’a transmis le virus. J’ai gardé ça en tête et j’ai enfin eu le temps et l’opportunité de faire cette formation » , explique-t-il.

Actuellement encore en phase d’expérimentation, il a au départ réalisé presque exclusivement des objets utilitaires et des pièces tournées, travaillant surtout le gré et la porcelaine. « C’est intéressant bien sûr, mais c’est un peu répétitif. Je me suis ensuite tourné vers des objets plus décoratifs en utilisant différentes techniques » , ajoute François Vaxelaire. Ce qui sort de son four est désormais plus varié et un peu plus affirmé, comme le prouve cette exposition en compagnie de deux compères qui ont l’habitude de travailler ensemble.

En effet, si Gauthier Ziefle occupe une partie de l’espace de la galerie avec ses œuvres très personnelles, « synthèse d’un parcours éclectique », vous ne passerez pas non plus à côté de son travail en commun avec Thomas Brullé. Architecte de formation, ce dernier avoue sans difficulté avoir un goût prononcé pour le « fait mains » qui lui permet de rentrer un plus dans le vif du sujet, dans le concret. Pour se faire, il combine ses talents avec ceux de Gauthier Ziefle, métallier depuis 2 ans et son binôme de prédilection pour la réalisation de mobilier alliant bois et métal.

« 2 lignes sont exposées : l’une avec des lignes relativement statiques et l’autre avec des lignes plus dynamiques. Nous avons utilisé du hêtre avec pour l’une des lignes la technique traditionnelle de bois brûlé qui permet entre autre de révéler plus ou moins les veines du bois. Ce dernier est donc brûlé, brossé puis huilé, lui conférant ainsi une teinte particulière également en fonction du brûlage » , explique Thomas Brullé. Sensible à tout ce qui est dessiné, ce dernier conçoit avec Gauthier Ziefle des meubles aux lignes souvent minimalistes, assez brutes parfois, réfléchissant au côté esthétique et fonctionnel de chaque création.

Bois, métal, céramique, voilà le triptyque qui vous attend à la galerie de la MCL dont la saison 2015-2016 des expositions suit son petit bonhomme de chemin…

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *