Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Xonrupt à la tête dans les étoiles Tu dors ? Non, je regarde la galaxie

image_pdfimage_print

P1060025Connait on suffisamment l’influence de la lumière sur notre organisme, sur  la faune  et la flore. Sans doute pas ! Et quand on sait  cependant  que les points lumineux sur la terre ont doublé en 50 ans, on peut s’interroger sur les effets de l’installation de la lumière dans les coins et recoins de notre quotidien à commencer lorsque nous sommes dans les bras de Morphée ou prêts à s’y rendre.

Depuis plusieurs années, Villes et Villages Étoiles veillent sur la santé de chacun et se déploient sur l’ensemble du territoire afin de valider l’effort des collectivités en faveur du respect, ou plutôt des abus en matière d’éclairage. Le village Xonrupt est labellisé une étoile depuis 2012, date à laquelle l’équipe du Maire Michel Bertrand s’est penchée sur le sujet. L’objectif étant d’améliorer le confort des xonrupéens et de limiter la consommation d’électricité.

Monsieur "lumière" Jean-Michel lazou

Monsieur « lumière » Jean-Michel Lazou

C’est le constat posé depuis plus de 4 ans par l’équipe municipale en collaboration avec l’administrateur  pour le secteur de Villes et Villages Etoilés, Jean-Michel Lazou. Celui-ci était en mairie vendredi après-midi  afin de valider la constance de l’effort entrepris par la ville de Xonrupt et ce, en présence du responsable du service électricité, Alain Pierrel

Jocelyne Claude, adjoint au maire, a détaillé le dispositif mis en place soit la pose de  nouveaux lampadaires afin de limiter le rayonnement de la lumière mais également l’économie d’énergie engendrée par l’extinction des « feux » entre 23h et 4h45 du matin pour un gain de 23% de la facture globale. (rue de l’hôtel de ville a été sélectionné un modèle fermé sur la partie supérieure style « capot » pour éviter la diffusion de  lumière en direction du ciel).

Pour le plaisir de ses habitants mais aussi de ses vacanciers Xonrupt, à l’instar de Sanchey ( les deux sites des Vosges)  vit donc avec la tête dans les étoiles ce qui n’est pas négligeable. Il reste encore du travail à effectuer mais le lieu de vie peut se targuer d’avoir pour mesure en ULOR, ou flux lumineux,  un seuil proche de zéro. Et si l’exemple xonrupéen faisait des petits ? Wait and see !

Pour en savoir plus :

http://www.anpcen.fr/index.php5?id_rub=19

Le modèle choisi

Le modèle choisi




Une réaction sur “Xonrupt à la tête dans les étoiles

  1. Sebastien

    Belle initiative qui paie. Joindre l’utile à l’agréable. Baisse des coûts et amélioration environnementale. Le seul bémol reste l’éclairage de la sortie de la salle polyvalente après minuit quand elle est utilisée. Et les feux d’artifices à 23h30 !!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *