Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

« Dirty Work Of Soul Brothers » de retour à Gérardmer City Concert anniversaire

image_pdfimage_print

Après avoir fait une prestation remarquée à l’occasion du festival Gérardm’Electric 2éme du nom où il avaient ouvert le bal aux pieds des pistes, les Dirty Work Of Soul Brothers seront de retour ce samedi 7 mai 2016 à 21 h 30. Mais cette fois, ce sera sur la scène du Grattoir pour un concert qui s’annonce sous les meilleurs auspices puisqu’il s’agira là du 10éme anniversaire du café-concert gérômois.

10 ans du GrattoirUne fiesta qui débutera avec le concert de « QUi » jeudi 5 mai (voir notre précédent article), se prolongera par un DJ set le vendredi 6 avec Mister Pilou du Mudd Club de Strasbourg. Bref, un sacré week-end du 8 mai en perspective pour tous ceux qui aiment la musique, et la bonne. Autant dire que ça va envoyer du gros ! Alors n’oubliez pas vos petits bouchons d’oreilles, sortez votre plus belle chemise et vos petits escarpins vernis pour vendredi, ça va chauffer sur le dance floor…

 

Retrouvez Dirty Work Of Soul Brothers sur son Bandcamp : https://dwosb.bandcamp.com/

Présentation :

DWOSBDIRTY WORK OF SOUL BROTHERS sort « Electric Working » en novembre 2014. Premier album auto-produit et complétement DIY, il fait suite à leur EP eponyme, diffusé depuis 2012. Ils réalisent alors eux-même trois clips issues de ces deux enregistrements : White, Head et Drop Dead Gogeous.
Après avoir écumé les cafés concerts et salles de la région, ils partent pour une première tournée Française en 2014 et sont actuellement sur les routes depuis janvier 2015.
A en voir l’enthousiasme du public, leurs live puissants et dynamiques ne laissent jamais indifférent.
DIRTY WORK OF SOUL BROTHERS est avant tout la collaboration de trois amis de longue date, passionnés de musique, aux influences variées, qui décide de s’associer dans un projet musical, avec toute leur énergie et leur imagination débordante.
Le Trio, fondé en 2011, est composé de Romain Aweduti, Polo Leblan (claviers, chant) et de Frédéric Hays (Batterie).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *