Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Enfin, les barrières de sécurité arrivent Il était temps

image_pdfimage_print

barCelle que l’on appelait déjà « les arlésiennes du lac » arrivent enfin sur les bords du plan d’eau (sans accident). Il aura fallut plus d’un an pour que la sécurité  refleurisse le long de la D 417 avec la pose de nouvelles barrières de sécurité dont la mise en œuvre revient à la DDE qui sous-traite visiblement une partie des travaux et creuse actuellement  une tranchée afin de sceller les nouveaux garde-fous.

Le Département et la Commune ont travaillé en  concertation pour trouver le meilleur dispositif de sécurité à installer  en bordure de la route  afin de  protéger les usagers qu’ils soient automobilistes et piétons, en tenant compte de la canalisation de gaz qui se situe elle aussi le long du lac.

Il s’agit de  barrières en bois posées sur 800 mètres avec une prise en charge communale à hauteur de 26 000 € HT, sur une dépense totale de 76 000 € HT. Les agents du conseil départemental avaient dès cet hiver installé des blocs de signalisation afin de sécuriser ce lieu de promenade.

La période estivale et son flot de promeneurs pourra se dérouler sous les meilleurs auspices…enfin , c’est ce que tout le monde espère, les barrières en bois restent d’une efficacité relative. Souvenons nous du petit camion de la DDE qui avait, en 2013, traversé les mêmes barrières pour plonger dans les premières eaux du lac….

 




2 réactions sur “Enfin, les barrières de sécurité arrivent

  1. DEFAY Jean Claude

    Enfin l’on dira… mai s il est regrettable que l’on réalise à l’identique un couloir piéton aussi peu agréable que « triste » le long de ce plus beau lac des Vosges.Aucune réflexion environnementale ou le piéton aurait pu faire bonne coexistence avec les cyclistes en les unissant et en les séparant de manière unifiée et plus « consistante »de cette grande ligne droite de route fréquentée par des milliers d’automobilistes.
    L’on aurait pu créer une véritable « voie verte » le long et coté lac en supprimant les deux bandes cyclables étroites et dangereuses qui sont situées de part et d’autre des deux voies de circulation routière.
    Ainsi en créant un espace unifié Gerardmer et son lac aurait vraiment eu un atout complémentaire d’un espace Cycle-Piétons conjointement séparés de la circulation intense. Cyclistes et automobilistes se seraient retrouvés dans un milieu plus spacieux et sécurisé.
    Résultat on aura toujours nos deux banales bandes cyclable et notre espace pieton qui est « rasé par les voitures!
    A l’heure ou nos élus locaux et départementaux blablatent sur le développement durable, sur l’environnement , sur … Aucun service,Aucune réflexion sérieuse n’est vraiment en place pour développer et améliorer l’usage des deux roues dans la vallée des Lacs. Alors posez ces glissières et ce sera aussi moche et mal utilisable qu’avant !

    répondre
  2. DEFAY Jean Claude

    A la recherche des avis écrits il y a deux ans l’on constate que:

    Alexis,Claude,Rossignon, etc… avaient déjà soulevés la possibilité d’autres options pour réunir pistes cyclables et piétons?

    Naturellement cela n’a pas du préoccuper les services départementaux ou locaux ,ni les élus locaux ou départementaux car sur le plan de l’ingénierie peux de coût pour  » glisser » et décaler la route coté montagne la chaussée est réalisée et il suffisait de décaler les bandes de roulements et effacer les tracés de pistes cyclables et  » basculer » l’espace des deux pistes cyclables coté lac. En remettant la glissière de sécurité sur l’espace chaussée l’on aurait ainsi obtenu un espace dit  » partagé » Cycles -piétons et vu les dimensions « recommandées par les régles des espaces partagés cela était parfait !
    Mais y a t-il eu au moins cette proposition et réflexion ?
    Non puisqu’il n’y a eu aucune réponse de donnée aux avis émis!
    Maintenant, qu’il y a deux conseillers généraux par canton cela devrait réfléchir travailler deux fois plus …
    Et il serait grand tempas que Gerardmer réfléchisse aux espaces cyclables ….
    Malheureusement il apparait bien que ni les élus , ni les services chargés des projets n’aient cette culture…
    JCD

    Alexis Martin
    28 décembre 2015 à 8 h 14 min
    Avant de remettre les barrières, réfléchir à mettre les 2 pistes cyclables du même côté, sait on jamais…

    répondre ↓

    claude
    28 décembre 2015 à 12 h 19 min
    Piste cyclable trés rétrécie et DANGEREUSE a la sortie de gérardmer avant le manoir…..

    répondre ↓

    Rossignon
    28 décembre 2015 à 12 h 38 min
    Ah enfin on en parle ! on ne se sent plus du tout en sécurité depuis qu’ils ont enlevés les barrières. Et on devrait réduire la vitesse à 50 km/h dès le rond point car les voitures prennent leur élan depuis le bout du lac et roulent bien trop vite sur cette portion non sécurisée pour les piétons. Surtout les camions !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *