Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Le Hand départemental se porte bien

image_pdfimage_print
Les responsables du Hand Vosgien en AG

Les responsables du Hand Vosgien en AG

L’avenir du Handball départemental se discutait vendredi soir en mairie, puisque l’ASG de la Présidente Rachel Masson accueillait pour son assemblée générale les instances départementales de la discipline. Au programme du tour de calendrier, un bilan convainquant même si l’on sait par définition que la vie d’une association, d’une section sportive n’est pas un long fleuve tranquille.

Depuis plusieurs plusieurs saisons le nombre de licenciés reste stable.
Le Comité des Vosges, en quelques  chiffres, c’est 17 clubs, 1768 licenciés dont 587 féminines soit 33 %.
33 équipes séniores  sont engagées dans les différents championnats (nationale, régional et départemental). Dans son rapport moral, le président, Daniel Harault est revenu sur l’enseignement avec pour leitmotiv « apprendre pour entreprendre’ « transmettre le témoin fait partie des préoccupations de tout dirigeant et constitue la garantie de pérennité du mouvement sportif dans lequel chacun s’implique » et le même président de préciser que le hand contribue à lutter contre les incivilités.

D’un point de vue sportif, au delà des vertus humaines, c’est bien du « dépassement de soi » dont il fut question sur fond de formation dans les quartiers en créant un lien social comme c’est le cas à la Vierge, Bittola, la Justice pour Epinal ou encore à Saint-Dié dans les quartiers de Saint Roch, Kellerman, l’Orme. Pour conclure son rapport moral, le président est revenu sur le Mondial 2017 qui est organisé en France alors que la ville de Metz a été retenue comme site de compétitions avec 15 rencontres qui se joueront du 10 au 19 janvier.

Sur le plan sportif, à tout niveau et toute catégorie, les 2 équipes séniores d’Epinal sont à féliciter pour leur excellent parcours en national. Félicitations également à toutes les équipes des plus jeunes aux plus anciens engagés dans leur championnats respectif.

En terme de formation des cadres, 17 vosgiens ont suivi les différentes sessions aboutissant au diplôme d’animateur, 1er niveau de la formation d’entraineur.

Dans un autre domaine, en terme de détection et de sélection, depuis maintenant 3 ans, la volonté du Comité départementale est d’installer un maillage du territoire vosgien afin d’assurer la détection des futures élites.

Bref, au delà des problèmes inhérents à la gestion  d’une structure importante, le Handball se porte bien même si par expérience et vécu sur le terrain les dirigeants pensent que l’avenir peut se lire d’une autre manière. Avec un réservoir de joueurs plus importants encore et pour des résultats crescendo! L’avenir appartient au Hand Vosgien

P1060275




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *